Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Michelle Obama toujours confrontée au racisme




Michelle Obama toujours confrontée au racisme
Invitée à une conférence dans le Colorado, l'ancienne première dame des Etats-Unis Michelle Obama a confié qu'elle était, encore aujourd'hui, victime de racisme. Elle a déclaré regretter de n'avoir pas réussi à faire reculer les préjugés grâce à son action pendant deux mandats.
Huit ans à la Maison blanche n’ont pas suffi à faire changer les mentalités. Michelle Obama constate qu’elle est, encore aujourd’hui, jugée pour la couleur de sa peau. L’épouse de l’ancien président américain Barack Obama a pris la parole dernièrement à l’occasion du  30e anniversaire de la Fondation des femmes du Colorado.
 « Le plus dur, c’est de réaliser qu’après ces huit années passées à travailler très dur pour ce pays, il y a toujours des gens qui refusent de me voir pour ce que je suis vraiment, à cause de ma couleur de peau». Elle a également abordé les obstacles et les difficultés auxquels on est confronté lorsqu'on est une femme. « En étant une femme, on endure toutes sortes de blessures diverses et variées, en permanence… Si bien que parfois, on ne se rend même plus compte qu’on est blessé. On vit avec ces blessures en permanence, et on souffre chaque jour. Pourtant, on se relève à chaque fois », a-t-elle déclaré.
Questionnée sur ses futurs projets, l’ex-première dame, qui a récemment fait le buzz au côté de Beyoncé, a de nouveau confirmé qu’elle ne comptait se présenter à aucune élection. Elle tient désormais à aider sa nation « d’une autre façon » que via la politique. Elle s’est refusée à commenter l’action du nouveau président Donald Trump, lui qui pourtant ne s'était pas privé pour l'attaquer, et a préféré se concentrer sur un message positif. « Les gens de ce pays sont bons, généreux et honnêtes. Il ne faut pas que nous ayons peur de notre propre pays », a-t-elle rappelé. Malgré les attaques personnelles, elle parvient donc à garder le sourire… et l’espoir.

Mardi 1 Août 2017

Lu 613 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés