Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Meryl Streep accusée d'avoir sciemment gardé le silence sur l’affaire Weinstein




Meryl Streep accusée d'avoir sciemment gardé le silence sur l’affaire Weinstein
Meryl Streep a répondu aux critiques de sa consœur Rose McGowan, se défendant d'avoir été au courant des inconduites sexuelles du producteur Harvey Weinstein. McGowan l'a en effet taxée d'hypocrisie parce qu'elle a décidé de protester silencieusement aux Golden Globes en s'habillant de noir, alors qu'elle avait accepté par le passé de travailler pour le «Monstrueux Porc». «Ça me blesse d'avoir été attaquée par Rose McGowan ce week-end, mais je veux qu'elle sache que je n'étais pas au courant des crimes de Weinstein, ni dans les années 90 quand il l'a attaquée ni dans les décennies suivantes quand il en a agressé d'autres, a déclaré Meryl Streep dans un communiqué relayé par le Huffington Post. Je n'étais pas délibérément silencieuse. Je ne savais pas.»
Meryl Streep a, par ailleurs, tenu à clarifier que toutes les personnes qui ont collaboré avec Harvey Weinstein n'étaient pas conscientes de ce qui se passait, appelant ensuite à un changement dans l'industrie. L'actrice, bientôt à l'affiche de "The Post" de Steven Spielberg, a beau démentir et s'excuser de n'avoir rien vu, personne ne la croit. Elle est lynchée publiquement. La nuit dernière, des affiches ont été placardées dans tout Los Angeles. On en trouve à Hollywood, près des studios de la Fox, près du domicile de la star. On y voit Meryl Streep aux côtés du producteur déchu Harvey Weinstein. Un bandeau barre ses yeux et dit: "Elle savait". L'actrice n'a pas encore réagi à cette forme d'art.

Vendredi 22 Décembre 2017

Lu 370 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal