Aucun événement à cette date.



Mehdi Kerkouche, de la “ révélation ” du confinement à l’Opéra de Paris

Lundi 9 Novembre 2020

Entre deux confinements, son “rêve de gamin” est devenu réalité: Mehdi Kerkouche, chorégraphe venu du monde du hip-hop, a été invité à entrer dans la danse par la grande porte, avec une création à l’Opéra de Paris. Un rêve presque parfait, car le deuxième confinement a stoppé net les spectacles dans la prestigieuse maison où devait se produire la première le 10 novembre. L’artiste de 34 ans ne se départ pas pour autant de son côté gouailleur et enthousiaste. “Même si c’est un crève-coeur, on y va à 400%”, raconte-t-il à l’AFP. Les répétitions se poursuivent en effet au Palais Garnier en prévision d’une captation et peut-être d’un live feed sur internet. La chorégraphie de 20 minutes, qui devait être présentée aux côtés d’autres créations de chorégraphes établis comme Sidi Larbi Cherkaoui, est baptisée “Et si”. Depuis le premier confinement, “je me posais énormément cette question. Et si c’était la dernière fois que je pouvais créer?”, affirme le chorégraphe. “J’avais en tête la phrase de Pina Bausch « dansez, dansez, sinon nous sommes perdus ». Cette phrase nous a guidés (comme si c’était) les 20 dernières minutes de création possibles”, confie-t-il. Malgré le rendez-vous raté avec le public, cet ex-collaborateur de Chris(tine and the Queens) est encore sur un petit nuage. En mars, le grand public le découvre grâce à une petite vidéo devenue virale (1,5 million de vues) le montrant et des danseurs de sa compagnie EMKA dansant chacun dans leur appartement. Puis il organise un marathon de danse en ligne qui récolte 15.000 euros pour la Fondation des hôpitaux de Paris. Brigitte Macron l’appelle pour le féliciter. Mais c’est un autre message qui le surprend, celui d’Aurélie Dupont, directrice de la danse à l’Opéra. “Elle m’a fait le plus beau compliment possible: +j’ai vu le travail de ta compagnie, je vois complètement mes danseurs faire ça+. Je suis rentré chez moi, j’ai versé ma petite larme”, rit-il. Pour le chorégraphe qui a grandi en banlieue parisienne, à Rueil-Malmaison, c’est le “bonheur ultime d’artiste”. “C’est un rêve de gamin. Petit, je ne savais pas que j’avais le droit d’aller à l’Opéra”, affirme ce fils de parents divorcés, une employée de maison et un plombier chauffagiste. Pas de moyens pour aller voir des spectacles. “La culture, c’était la télé (...) mes premiers profs, c’était Michael et Janet Jackson”, se rappelle-t-il. A six ans, sa mère l’inscrit dans un cours de modern jazz où on lui dit qu’il avait “le rythme dans la peau”. Après des essais chorégraphiques avec les copines dans la cité, l’adolescent veut devenir danseur. “Ma mère a d’abord rigolé et m’a dit +trouve-toi un autre sport histoire de te défouler un peu, et on en parlera plus tard+”. Il ne lâche pas, se forme à tous les styles, hip-hop, jazz, salsa, street, puis rencontre Laure Courtellemont, chorégraphe de danse urbaine réputée, qui le prend sous son aile. Depuis dix ans, il chorégraphie un jeu vidéo très populaire, “Just dance” pour l’entreprise Ubisoft. Pour la pièce à l’Opéra, il ajoute un clin d’oeil en hommage aux tatouages de sa grand-mère berbère, à travers le maquillage des danseurs. Dans cette maison, la danse contemporaine s’est installée depuis longtemps, mais “Mehdi nous a appris le langage hip-hop, son côté animalier et compact, qui vient du ventre... ceci est nouveau pour nous”, affirme à l’AFP Axel Ibot, un des dix danseurs sélectionnés. Dans une compagnie très hiérarchique, la personnalité du chorégraphe a amusé les danseurs. “Dès le premier jour, il nous appelait mes petits coeurs, mes petits chats, on était un peu surpris”, sourit Axel Ibot. “C’est la première fois que le rapport (avec un chorégraphe) est aussi spontané”. 

Libé

Lu 397 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe






Inscription à la newsletter



# Infolinks - Updated 06/24/2024 infolinks.com, 3422035, direct appnexus.com, 3251, reseller pubmatic.com, 156872, reseller, 5d62403b186f2ace sonobi.com, 0e0a64d7d3, reseller, d1a215d9eb5aee9e lijit.com, 268479, reseller, fafdf38b16bf6b2b google.com, pub-6373315980741255, reseller, f08c47fec0942fa0 google.com, pub-4299156005397946, reseller, f08c47fec0942fa0 indexexchange.com, 191306, reseller openx.com, 543174347, reseller, 6a698e2ec38604c6 triplelift.com, 11582, reseller, 6c33edb13117fd86 xandr.com, 3251, reseller lijit.com, 268479-eb, reseller, fafdf38b16bf6b2b google.com, pub-7858377917172490, reseller, f08c47fec0942fa0 google.com, pub-1463455084986126, reseller, f08c47fec0942fa0 video.unrulymedia.com, 2221906906, reseller 33across.com, 0010b00002CpYhEAAV, reseller, bbea06d9c4d2853c rubiconproject.com, 16414, reseller, 0bfd66d529a55807 pubmatic.com, 156423, reseller, 5d62403b186f2ace appnexus.com, 10239, reseller, f5ab79cb980f11d1 openx.com, 537120563, reseller, 6a698e2ec38604c6 rubiconproject.com, 11006, reseller, 0bfd66d529a55807 onetag.com, 598ce3ddaee8c90, reseller improvedigital.com, 2016, reseller themediagrid.com, V19ZSB, reseller, 35d5010d7789b49d zetaglobal.net, 533, reseller disqus.com, 533, reseller sharethrough.com, UvcAx8IL, reseller, d53b998a7bd4ecd2 aps.amazon.com, de948cab-9232-4f2a-90f5-794be75952c6, reseller media.net, 8CUY6IX4H, reseller smartadserver.com, 3238, reseller, 060d053dcf45cbf3 sharethrough.com, 5pFlvV45, reseller, d53b998a7bd4ecd2 sharethrough.com, 1SghQadK, reseller, d53b998a7bd4ecd2 rubiconproject.com, 18694, reseller, 0bfd66d529a55807 mgid.com, 43615, reseller, d4c29acad76ce94f rubiconproject.com, 9655, reseller, 0bfd66d529a55807 amitydigital.io, 493, reseller 152media.info, 152M658, reseller appnexus.com, 11924, reseller, f5ab79cb980f11d1 qortex.ai, 194667, reseller rubiconproject.com, 24138, reseller, 0bfd66d529a55807 emxdgt.com, 1918, reseller, 1e1d41537f7cad7f conversantmedia.com, 100316, reseller, 03113cd04947736d orangeclickmedia.com, C-1100, reseller freewheel.tv, 1602928, reseller freewheel.tv, 1602929, reseller amxrtb.com, 105199704, reseller loopme.com, 12754, reseller, 6c8d5f95897a5a3b rubiconproject.com, 20744, reseller, 0bfd66d529a55807 adform.com, 3083, reseller smaato.com, 1100056418, reseller, 07bcf65f187117b4 outbrain.com, 00595a29fe0f0efa37cd675959d6128c78, reseller adyoulike.com, 1f301d3bcd723f5c372070bdfd142940, reseller