Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Meghan Markle présidente des Etats-Unis en 2042 !



Meghan Markle présidente des Etats-Unis en 2042 !
Dans quelques années, son retrait de la famille royale en 2020, et son mariage avec le prince Harry ne seront plus qu’un vague souvenir pour l’ambitieuse Meghan Markle... C’est ce qu’imagine l’écrivain satirique Craig Brown dans les colonnes du Daily Mail. Dans une projection à long terme, qu’il a entièrement inventée, il prévoit que l’actrice se séparera de son prince dans quelques années, invoquant un “débordement de compassion” irréconciliable, pour continuer de grimper les échelons avec un opportunisme grossier.

Forte de ses succès en librairie, après la sortie de son premier livre pour enfant, “The Bench” en 2021, Meghan Markle déclinera son oeuvre avec d’autres volumes aux noms rigolo comme “The Drench” (2022), “The French” (2023), “The Clench” (2024), “The Wench” (2025) et “The Stench” (2025). Elle abandonnera le prince Harry en 2028. Le frère du roi William V multipliera alors les apparitions dans des émissions comme “Mask Singer”, et défendra encore et toujours son intention “de continuer sa vie de service” en étant “réel et authentique”.

Un an plus tôt, en 2027, Meghan Markle trahira aussi son amie, l’animatrice Oprah Winfrey , qu’elle accusera aussi de “l’avoir fait pleurer” , pour mieux lui chiper sa place à l’antenne. Devenue reine à la télévision, elle promettra alors de conduire ses futures interviews “avec bien plus d’empathie”. Ce n’est qu’en 2037 que germera l’idée d’une candidature à la Maison Blanche pour Meghan Markle. Remariée à Barron Trump , le fils de feu Donald Trump, elle se lancera dans la course au bureau ovale sur les conseils de sa belle-mère, Melania !

La victoire arrivera en 2042 et Meghan Markle sera élue 52ème présidente des Etats-Unis. Un poste qu’elle n’aurait jamais pu atteindre sans les slogans qui l’ont rendue célèbre, à savoir “Tellement de compassion”, “Authentique comme moi”, “Merci pour le partage”, “Plus authentique que vous”, “Dire ma vérité” ou encore “Elle m’a fait pleurer mais je lui pardonne” tacle pour conclure Craig Brown, avec ironie. Si la duchesse de Sussex accuse aujourd’hui les tabloïds anglais d’avoir organisé une “véritable campagne de dénigrement”, contre elle, on ne pourra pas dire qu’ils ont manqué d’humour et d’inventivité dans la manoeuvre...

Libé
Vendredi 11 Juin 2021

Lu 459 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Juin 2021 - 18:00 Record de vente de vinyles de Taylor Swift



Flux RSS