Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Marsa Maroc affiche un chiffre d'affaires en hausse de 23% au premier semestre

Le résultat d’exploitation du leader de la manutention portuaire au Maroc s’est nettement apprécié à 430 MDH




L’entreprise marocaine spécialisée dans l'exploitation de terminaux et quais portuaires, Marsa Maroc, a réalisé, au premier semestre 2016, un chiffre d’affaires de 1,27 milliard de dirhams (MMDH), contre 1,03 MMDH au cours de la même période en 2015, soit une hausse de 23%, a annoncé récemment à Casablanca l’opérateur portuaire.
Cette hausse est attribuée à une modification du mix prix-produit en faveur de trafics plus rémunérateurs tels le conteneur et les produits raffinés, a expliqué le président du directoire de Marsa Maroc, Mohamed Abdeljalil, lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation des résultats semestriels de Marsa Maroc.
Pour ce qui est du résultat d’exploitation, celui-ci s’est nettement apprécié de 52% à 430 MDH, a-t-il indiqué, précisant que ce résultat tient compte d’une augmentation des charges de personnel de 37% à fin juin 2016, due principalement à l’octroi d’une prime à l’occasion de l’introduction en bourse d’un montant de 75,6 MDH et à une revalorisation salariale de 15,4 MDH, rapporte la MAP.
Le résultat net consolidé s’est établi, quant à lui, à 286 MDH à fin juin 2016, contre 224 MDH à fin juin 2015, marquant ainsi une hausse de 28%, a fait savoir M. Abdeljalil.
En termes de perspectives, Marsa Maroc compte poursuivre sa stratégie de développement et de renforcement de sa position d’opérateur leader dans l’exploitation de terminaux portuaires, a-t-il dit.
Ce positionnement devrait se confirmer à travers notamment la mise en service du terminal à conteneurs TC3 au port de Casablanca, prévue courant octobre 2016, et la mise en exploitation à compter du début septembre 2016 du terminal quai Nord d’Agadir, dont la concession a été attribuée à la société de manutention d’Agadir (détenue à hauteur de 51% par Marsa Maroc).
Il se traduira également par la signature d’avenant au contrat de concession du terminal à conteneurs 3 au port de Tanger Med II et dont l’exploitation est prévue en novembre 2019.
Par ailleurs, la société poursuit la mise en œuvre de son plan stratégique à travers la prospection de nouvelles opportunités de développement au niveau national et au niveau régional, notamment en Afrique subsaharienne.

 

Mercredi 26 Octobre 2016

Lu 674 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.