Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Marrakech abritera tous les Sommets Africités

Une décision unanime de CGLU-Afrique




L’organisation des Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLU-Afrique), s’est prononcée mardi à Libreville, en faveur de la tenue de tous les Sommets Africités à Marrakech pour éviter les aléas observés avec l’organisation tournante de cette manifestation phare de l’Afrique des villes et territoires.
«Nous acceptons à l’unanimité que les Sommets Africités se tiennent désormais à Marrakech pour éviter les aléas observés avec l’organisation tournante de cette manifestation phare de l’Afrique des villes et territoires», a annoncé CGLU Afrique au terme de sa réunion stratégique pour l’Afrique centrale.
Dans une déclaration à la MAP en marge cette réunion, le vice-président de l'Association marocaine des présidents des conseils communaux (AMPCC), Mohamed Yassine Daoudi a souligné que cette réunion a été l’occasion d’examiner l’état d’avancement de la décentralisation dans l’Afrique centrale, notamment l’allocation des ressources financières et humaines et les moyens de mettre en œuvre cette décentralisation, ainsi que le défi de convaincre les Etats à aller plus en avant en matière de la décentralisation. Et d’ajouter que cette réunion a consacré une thématique dédiée à la 8è édition du Sommet Africités qui aura lieu en décembre prochain à Marrakech, pour donner des explications autour des thèmes qui vont être abordés.
Après le désistement du Congo-Brazzaville et du Kenya, le Royaume dont le processus de décentralisation a été amorcé en 1960, s’est proposé de tenir cet événement majeur qui sera co-organisé avec CGLU Afrique, a-t-il ajouté, annonçant que la cérémonie officielle de lancement de la préparation du Sommet aura lieu le 15 mai prochain à Rabat.
Le Royaume fort de son expérience cumulée en matière de décentralisation demeure toujours disposé à apporter son soutien pour promouvoir la décentralisation en Afrique, a expliqué M. Daoudi, notant que les efforts déployés par le Maroc au sein de l’organisation s’inscrivent en droite ligne de la politique d’ouverture sur le continent menée sous l’impulsion de S.M le Roi Mohammed VI.
Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique est l’organisation faîtière et la voix unie assurant la représentation des collectivités locales de l’ensemble du continent africain. Le congrès fondateur de l’organisation a eu lieu en mai 2005 dans la ville de Tshwane, en Afrique du Sud.
CGLU Afrique qui représente plus de 350 millions de citoyens africains, rassemble 45 associations nationales de collectivités locales de toutes les régions d’Afrique, ainsi que 2000 villes comptant plus de 100.000 habitants chacune.

Jeudi 19 Avril 2018

Lu 591 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés