Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Marrakech abrite le 6ème Congrès international de toxicologie




Le 6ème congrès international de toxicologie est organisé, depuis hier et s’achèvera aujourd’hui 16 décembre à Marrakech, sous le thème ''Toxicovigilance: concept, méthodes et outils", à l'initiative de la Société marocaine de toxicologie clinique et analytique (SMTCA).
Ce congrès constitue, selon les organisateurs, une opportunité pour échanger le savoir entre 150 éminents experts et chercheurs issus de 9 pays, en l’occurrence l’Algérie, la Belgique, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la France, le Mali, le Maroc, le Sénégal et la Tunisie, ajoutant que chacun de ces pays pourra apporter son expérience et exposer les innovations en matière de techniques analytiques, ainsi que les nouveaux concepts, méthodes, outils en toxicovigilance, et approches relatives aux aspects épidémiologique, clinique, médico-légal et thérapeutique.
Les participants débattront deux jours durant de plusieurs thématiques dont ''Mesurage, contrefaçons, erreurs et intoxications médicamenteuses'', ''Addiction, drogues et alcools'', ''Toxicologie environnementale'', ''Intoxication par les pesticides'' et ''Envenimations", ont indiqué les organisateurs dans un communiqué parvenu mercredi à la MAP.
Organisé en coordination avec des sociétés savantes étrangères, le 6ème Congrès international de toxicologie s’inscrit dans le cadre du bouillonnement culturel que vient de connaître la ville ocre par l’organisation de la COP22 sur le réchauffement climatique, a relevé la même source, notant que ce congrès va de pair avec cet événement puisqu’il a inclus dans son programme scientifique, une session dédiée à la toxicologie environnementale, avec une conférence introductive relative à l’impact du réchauffement climatique sur la santé et qui se poursuivra par des thèmes en rapport avec l’environnement.
Fondée en 2003, la SMTCA est une société savante ayant pour objectif principal la prévention du risque toxique en synergie avec les vigilances sanitaires ainsi que le développement de la toxicologie, à travers la coopération avec des sociétés savantes représentatives dans ce domaine, a fait savoir le communiqué.

Vendredi 16 Décembre 2016

Lu 718 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés