Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Maghreb Oxygène réalise un chiffre d'affaires quasi-stable au premier semestre




Maghreb Oxygène réalise un chiffre d'affaires quasi-stable au premier semestre
Le chiffre d'affaires consolidé de Maghreb Oxygène, spécialiste en production, conditionnement et commercialisation des gaz industriels, médicaux, alimentaires et spéciaux, s'est établi à 119,4 millions de dirhams (MDH) à fin juin 2019, quasi-stable (+0,4%) par rapport à la même période de l'année précédente.
Sur le volet des investissements consolidés, l'entreprise a affiché un montant de 3,1 MDH sur le premier semestre de l'année 2019, en baisse de 36,7% comparativement à la même période de l'exercice écoulé, indique un communiqué de Maghreb Oxygène.
L'endettement financier consolidé a enregistré, quant à lui, une augmentation par rapport à juin 2018, passant de 104,7 MDH à 109,1 MDH, en raison de l'introduction de l'IFRS 16, entrée en vigueur en 2019, rapporte la MAP.
S'agissant des indicateurs sociaux, le chiffre d'affaires a atteint 121,1 MDH sur le premier semestre 2019, en progression de 0,6% par rapport à fin juin 2018, les investissements se sont élevés à 3,1 MDH contre 4,9 MDH une année auparavant et l'endettement financier net s'est établi à 99,9 MDH, en baisse de 3,1% par rapport à la même période de l'année précédente. Quant aux faits marquants de la période, Maghreb Oxygène fait état de la formalisation de l'obtention d'une nouvelle certification selon la norme ISO 22000 pour les activités de fabrication et de livraison du gaz carbonique et de la glace sèche alimentaire et la mise en service de la nouvelle unité de production de la glace carbonique sèche.

Jeudi 29 Août 2019

Lu 727 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.