Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lorie donne de surprenants conseils pour supporter le confinement en couple




Lorie donne de surprenants conseils pour supporter le confinement en couple
Le mot d'ordre depuis quelques jours : "restez chez vous" ! Les gens sont aujourd'hui encore invités à rester confinés chez eux pour endiguer l'épidémie de coronavirus. L'occasion pour nombre d'entre nous de s'adonner à nos activités favorites, comme le sport, la cuisine ou la lecture, tout ça depuis notre domicile. Mais, durant cette période pas comme les autres, les nerfs peuvent aussi être mis à rude épreuve. Et s'il existe des astuces pour ne pas craquer durant le confinement, il est parfois difficile de supporter sa moitié ou ses enfants. Pour Claire Keim, aux côtés de son mari Bixente Lizarazu, tout est une question de "patience et d'indulgence". Eve Angeli, elle, a décidé (avec humour) de se prendre en main même à la maison, afin d'éviter un divorce précoce.
Cette semaine, c'est au tour de Lorie Pester de livrer ses conseils pour bien supporter son ou sa partenaire en ces temps de confinement. Et ils ont le mérite de surprendre : "Un conseil pour ne pas se disputer avec son conjoint ? Trop facile : évitez-vous !", explique-t-elle avec humour dans une vidéo publiée sur le compte Instagram de l'émission 50 Minutes Inside. "Essayez de ne pas être dans la même pièce. Ou alors il y en a un qui dort la nuit et l'autre qui dort le jour. Si vous avez besoin d'autres conseils, je suis là !". Ne reste plus qu'à savoir si elle les applique elle-même à son domicile...
Mais difficile d'en savoir plus sur la vie privée de l'ex-compagne de Philippe Bas. En couple, l'ancienne star de la chanson de 37 ans avait confié à Gala il y a quelques mois ne pas vouloir parler de sa relation : "J'ai l'habitude d'être "paparazzée", mais l'autre pas forcément. Et ça vole mon intimité. Pour quelqu'un qui n'est pas du milieu, c'est un cauchemar". Mais on sait toutefois qu'il travaille dans le milieu artistique : sur le plateau des Enfants de la télé, elle avait révélé qu'il s'occupait d'artistes présents aux dernières Victoires de la Musique...

Bouillon de culture

Musique    

Ne cherchez plus la bande originale du confinement: 33 artistes, d'Arthur H à Rone, en passant par Malik Djoudi ou Etienne de Crécy, ont composé, à la demande de Molécule, architecte électro d'une compilation de titres inédits. L'album qui est sorti mercredi, une des plus belles propositions de cette période de vie en vase clos, s'appelle "Music for containment" (label Mille Feuilles). Les bénéfices seront reversés à la Fondation de France. "Ça coule de source, il faut participer, aider les plus démunis le plus rapidement possible. Soyons solidaires", expose Molécule à l'AFP, détonateur de l'aventure. "Romain (Delahaye, nom à la ville de Molécule) est un mec assez intègre, un chouette gars. On est un peu impuissant dans cette période. Si on peut aider un peu avec notre musique et les bénéfices reversés. Et au final, l'album fait +tripper+, il est fait avec les tripes", commente auprès de l'AFP Malik Djoudi. L'artiste nommé aux dernières Victoires de la musique contribue avec l'élégiaque "Glitz"."Ce n'est pas vraiment une époque propice à la création, on est anxieux, et puis il y a le respect pour tous les gens qui souffrent. Mais Molécule nous a contactés en nous parlant de voyage intérieur, mais aussi de musiques qui donnent de grands espaces. Cette compilation est un geste beau, créatif, simple", éclaire pour l'AFP Arthur H.

 

Jeudi 9 Avril 2020

Lu 332 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.