Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Limitation des mouvements des véhicules immatriculés dans les camps de Tindouf




Les habitants des camps de Tindouf ont organisé un sit-in devant le prétendu ministère de l’Intérieur du Polisario pour protester contre les mesures prises par les chefs du Polisario et qui limitent la circulation à l’intérieur et à l’extérieur des camps à 120 véhicules.
Les protestataires qui avaient rencontré le prétendu ministre de l’Intérieur pour lui demander de surseoir à cette décision et qui ont vu leur demande rejetée sont décidés à poursuivre leur mouvement jusqu’à l’abrogation de cette décision qu’ils estiment injuste et contraire à toutes les lois. Le prétendu ministre a justifié cette mesure par la lutte contre  le nombre grandissant de documents falsifiés en circulation. 
Ce mouvement de protestation survient alors qu’à la veille du prochain congrès du Polisario, le comité dit des sages a décidé de limiter les prérogatives de Brahim Ghali.
Cette décision est-elle en relation avec les événements que connaît l’Algérie? 
 

A.E.K.
Lundi 8 Avril 2019

Lu 538 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com