Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les talibans disent contrôler 85% du territoire afghan



Les talibans ont affirmé vendredi qu'ils avaient pris le contrôle de 85% du territoire de l'Afghanistan, dont le plus important poste-frontière avec l'Iran, dans le cadre d'une offensive qu'ils mènent contre les forces de Kaboul alors que les Américains achèvent leur retrait du pays.

Lors d'une conférence de presse à Moscou, Shahabuddin Delawar, un représentant taliban, a ajouté qu'environ 250 des 398 districts du pays étaient désormais sous le contrôle des insurgés, mais ces affirmations n'ont pas pu être confirmées de source indépendante.
Les forces afghanes, désormais privées du crucial soutien aérien américain, ont perdu beaucoup de terrain, mais ont assuré vendredi avoir repris le contrôle de la première capitale provinciale conquise cette semaine par les insurgés, Qala-i-Naw (nord-ouest), au terme de violents combats.

Quelques heures avant l'annonce de cette progression des insurgés, le président américain Joe Biden a déclaré dans un discours que la mission militaire de Washington en Afghanistan serait achevée le 31 août, près de 20 ans après son début.

"Nous mettons fin à la plus longue guerre de l'Amérique" déclenchée après les attentats du 11 septembre 2001, a-t-il souligné, en martelant : "Je n'enverrai pas une autre génération d'Américains combattre en Afghanistan".

Le président américain a également affirmé qu'il n'était pas "inévitable" de voir le pays tomber aux mains des talibans, estimant que les autorités afghanes ont "la capacité" d'assurer la continuité du gouvernement.

Mais les talibans tiennent désormais un arc de territoires s'étendant de la frontière iranienne, à l'ouest, à celle avec la Chine, dans le nord-est.
Ils ont annoncé vendredi avoir capturé Islam Qala, le poste-frontière avec l'Iran le plus important d'Afghanistan.

Moscou, qui a appelé les parties en conflit à la "retenue", a indiqué que les insurgés contrôlent également la majeure partie de la frontière afghane avec le Tadjikistan.
Selon un responsable du gouvernement, les forces afghanes tentent à présent de reprendre Islam Qala, qui est situé dans la province de Herat (ouest).

"Toutes les forces de sécurité afghanes, dont les gardes-frontière, sont présentes dans la zone, et tentent à présent de reprendre le site", a indiqué à l'AFP le porte-parole du ministère de l'Intérieur Tareq Arian.

Zabihullah Mujahid, un porte-parole taliban, a quant à lui déclaré à l'AFP que le poste-frontière d'Islam Qala était "complètement" sous le contrôle des insurgés, qui le "remettront en activité aujourd'hui".

Il s'agit de l'un des plus importants passages frontaliers d'Afghanistan--par lequel transite la majorité du commerce légal entre les deux pays--et du deuxième poste-frontière d'envergure pris par les talibans depuis le début de leur offensive éclair début mai, alors que les Américains lançaient la dernière phase de leur retrait.

Libé
Vendredi 9 Juillet 2021

Lu 787 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS