Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les soulèvements des 19 et 20 août 1955 contre le colonisateur

Un événement à forte charge historique et symbolique


Libé
Jeudi 18 Août 2022

Les soulèvements des 19 et 20 août 1955 contre le colonisateur
Le peuple marocain ainsi que la famille du mouvement national et des anciens résistants et membres de l'armée de libération commémorent, ce vendredi, le 67ème anniversaire des soulèvements des villes de Bejaad, Oued Zem, Khouribga et des tribus de Smaala et Beni Khirane contre le colonisateur pour recouvrer l'indépendance de la patrie et accélérer le retour légitime d’exil du héro de la libération nationale Feu SM Mohammed V.

La célébration de cet événement mémorable est l'occasion pour l’ensemble des composantes du peuple marocain de se remémorer avec beaucoup de fierté et d’honneur le rôle historique et les sacrifices héroïques de la résistance nationale au service de l'indépendance du Royaume.

Ce combat glorieux avec tout ce qu’il comporte comme valeurs et symboles, témoigne des sacrifices consentis par les hommes, les femmes et les jeunes de cette région du Maroc qui se sont mobilisés à l’unisson pour défendre la liberté et l’indépendance du pays.

Cet événement restera gravé à jamais en lettre d’or dans l’Histoire nationale ainsi que dans la mémoire collective locale, régionale et nationale et qui résonne à travers les esprits à chaque fois que l’on évoque les épopées de la région face à la colonisation.

Les manifestations du 19 et 20 août 1955 illustrent de la meilleure façon qui soit l’attachement, les liens forts et la parfaite symbiose entre le peuple marocain et le Glorieux Trône Alaouite, source intarissable des valeurs nationales pour les générations montantes, actuelles et celles qui se sont succédé dans ce pays millénaire.
 
 En fait, les habitants de la province de Khouribga se sont inscrits avec courage et bravoure dans la lutte pour la libération et l’indépendance du Royaume, dénonçant la décision des autorités coloniales d’exiler, le 20 août 1953, feu SM Mohammed V et son compagnon de lutte feu SM Hassan II, tout en s’opposant avec force aux manoeuvres de la résidence générale française pour rompre les liens séculaires et indéfectibles entre le peuple et son Roi et également entamer l’esprit de la résistance nationale.

Ils se sont tous soulevés contre le colonisateur et ont créé plusieurs cellules secrètes de résistance qui planifiaient et exécutaient des opérations qui ciblaient les intérêts du colonisateur à travers la région.

 Les habitants des villes de Bejaad et d’Oued Zem ont également joué un rôle majeur lors des soulèvements populaires et la révolution du 19 et 20 août 1955 malgré la répression féroce et les différentes formes de violence et de torture qu’ils ont rencontrées de la part de l’armée française.

Les actes de résistance et de lutte se sont multipliés et renforcés avec l’intensification des opérations par l’armée de libération nationale jusqu’au retour triomphal d’exil du père de la nation, feu SM Mohammed V, de son compagnon de lutte, feu Hassan II, et de la famille Royale le 16 novembre 1955 et la fin de l’ère du protectorat.

Dans le cadre de la commémoration du 76ème anniversaire des soulèvements et manifestations des villes de Bejaad, Oued Zem, Khouribga et des tribus avoisinantes contre le colonisateur français, le Haut- commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération organise, ce vendredi, à Khouribga une conférence sur les évènements du 19 et 20 août 1955 avec la participation de chercheurs et d’historiens.


Lu 757 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS