Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les relations parlementaires maroco-allemandes examinées à Rabat




Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a reçu au siège de la Chambre jeudi 29 mars 2018 Roderich Kiesewetter, député au Parlement fédéral allemand (Bundestag) et président de la délégation du Bundestag au sein de l'Assemblée parlementaire de l'Union pour la Méditerranée.
Lors de cette entrevue, le président de la Chambre des représentants a mis en exergue les bonnes relations entre le Maroc et l’Allemagne, tout en qualifiant ces relations d’«exemplaires» et de « profitables » aux deux pays.
 Il a affirmé qu’il y a des opportunités  intéressantes qu’on peut exploiter pour créer des partenariats économiques maroco-allemands destinés à développer le continent africain surtout dans le domaine des énergies renouvelables et de la protection de l’environnement.
Habib El Malki a également salué l’approche humanitaire que l’Allemagne a adoptée pour traiter la problématique de l’immigration, tout en ajoutant que le Maroc suit avec intérêt ce modèle allemand ouvert qui est basé sur le principe du dialogue et de l’acceptation de l’Autre.
En ce sens, il a appelé à la nécessité de revoir la politique de voisinage adoptée par l’UE depuis 10 ans et qui est devenue anachronique au vu des changements profonds qu’a connu l’environnement régional et international et plus spécialement de la Méditerranée.
Au niveau parlementaire, le président de la Chambre des représentants a mis l’accent sur l’importance de la diplomatie parlementaire dans le renforcement des relations entre les deux pays et le rapprochement des deux peuples.
Dans ce cadre, il a appelé au renforcement des visites entre les parlementaires des deux institutions législatives et à la réactivation des groupes d’amitié parlementaires marocco-allemands surtout que le Bundestag est en train de restructurer ce groupe après les dernières élections législatives dans ce pays.
Pour sa part, Roderich Kiesewetter a mis en exergue la stabilité économique et sociale du Royaume et salué les réformes constitutionnelles et économiques.
Il a tout particulièrement mis l’accent sur l’importance de renforcer le dialogue et la concertation entre les deux institutions parlementaires, tout se félicitant de la participation du Parlement marocain à l'Assemblée parlementaire de l'Union pour la Méditerranée. Il a affirmé que le bassin de la Méditerranée doit être une passerelle reliant les deux rives et un espace de paix et de dialogue.
A cette occasion, Roderich Kiesewetter a passé en revue les programmes de stage dont bénéficient les étudiants marocains au Bundestag, tout en louant leur sérieux et leur compétence.
Cette rencontre a été marquée également par l’échange de points de vue sur la jeunesse, la femme, l’immigration et autres sujets d’intérêt commun.

H.T
Samedi 31 Mars 2018

Lu 1261 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés