Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les réalisations du Maroc en matière de protection de l'enfance présentées à Bilbao


Libé
Lundi 19 Juin 2023

Les réalisations et les importantes avancées législatives du Maroc en matière de protection des droits des enfants ont été mises en exergue, vendredi à Bilbao, lors d’une journée ouverte tenue en présence d’avocats, de juristes, d’ONG actives dans le domaine de l’enfance et de représentants des départements régionaux basques en charge de l’immigration.


Les participants à cette rencontre, initiée par le consulat général du Royaume du Maroc à Bilbao en collaboration avec le Service basque d’assistance juridique, d’intégration et de la coexistence interculturelle (Biltzen) et le Barreau des avocats de Biscaye, a été l’occasion de passer en revue les différentes démarches entreprises par le Maroc en vue d’améliorer les conditions de l'enfance marocaine et de souligner l'intérêt particulier accordé par le Royaume pour garantir les droits de l'enfant et leur donner le statut qu'ils méritent au sein de la société.


Ils ont également mis en relief les différents mécanismes de protection et de défense des intérêts de l’enfant et la promotion de ses droits économiques et sociaux au Maroc, qui s’est traduit dans divers textes de la législation marocaine.


Les mesures prises par les différents intervenants ont permis de mettre en place un environnement de protection des enfants contre toutes les formes de négligence, d'agression, de violence ou d'exploitation en plus de garantir un système de protection intégré pour les enfants conformément aux dispositions des conventions et traités internationaux ratifiés, a relevé, à cet égard, le consul général du Maroc à Bilbao, Sidi Mohamed Biedallah.


A cet égard, il a mis en relief l’engagement constant du Maroc en faveur de l’enfance et de la jeunesse, conformément à la Haute Vision clairvoyante de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

A cette occasion, un échange a eu lieu autour des questions liées aux bonnes pratiques en matière d’inclusion sociale des mineurs en situation difficile dans le droit marocain, avec une présentation des dispositions de la loi 15.01 régissant la Kafala. 



Lu 636 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 24 Février 2024 - 13:28 En avant toute !

Samedi 24 Février 2024 - 08:47 Femmes et avenir du socialisme

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p