Libération






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les réalisations de l’Initiative 5+5 Défense dans le cadre de la présidence marocaine mises en avant à Rabat


Libé
Jeudi 24 Novembre 2022

Les réalisations de l’Initiative 5+5 Défense dans le cadre de la présidence marocaine mises en avant à Rabat
Les réalisations de l'Initiative 5+5 Défense dans le cadre de la présidence marocaine au titre de 2022 ont été mises en avant, mercredi à Rabat, à l'occasion de la 35ème réunion du comité directeur de l'Initiative.

S’exprimant à l’ouverture de cette réunion, organisée en application des Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Royales, les 23 et 24 novembre, le colonel Luc Dario, chef de la délégation française, s’est félicité des efforts entrepris par le Maroc au profit de l’Initiative 5+5 Défense.

La réalisation, d’ici la fin de l’année, d’une cinquantaine d’activités conformément au plan d’action 2022, "prouve la force de l’Initiative, sa vitalité, sa flexibilité, son adaptabilité et le niveau de confiance et de compréhension entre les pays membres", a-t-il affirmé.

Evoquant le contexte régional "incertain", le chef de la délégation française a estimé que cette Initiative permet de renforcer la confiance et la solidarité, grâce au partage d’expériences.

Il a appelé, dans ce sens, à l’approfondissement de la coopération pour faire face aux menaces communes, dont le terrorisme, le crime organisé, l’immigration clandestine et les changements climatiques.

De son côté, le général de brigade, Ismail Makhlouf Milad, chef de la délégation libyenne, a mis en avant le "succès continu" du Maroc au cours de sa présidence de l’Initiative 5+5 Défense, se réjouissant de la participation de son pays aux différentes activités programmées dans ce cadre.

Réitérant l’engagement de la Libye à coopérer dans le cadre de cette Initiative en vue d’atteindre la sécurité et la stabilité dans les deux rives de la Méditerranée, le responsable militaire libyen a souligné la nécessité de poursuivre l'action commune dans divers domaines, y compris la lutte contre le terrorisme.

Pour sa part, le colonel Sidi El Veirick, chef de la délégation mauritanienne, a salué le travail accompli par le Royaume du Maroc au bénéfice de l’Initiative et les dispositions qu’il a engagées pour mener à terme le plan d’action de l’année en cours, en dépit des contraintes liées au contexte mondial actuel, marqué par les crises et les tensions.

Il a également saisi cette occasion pour mettre l’accent sur les efforts continus déployés par les pays membres pour que l’Initiative 5+5 Défense poursuive son chemin avec dynamisme, conviction et fermeté en vue de réaliser les objectifs communs.

 Saluant la présidence tournante assurée cette année par le Maroc, le général de brigade, Alfonso Garcia-Vaquero Pradal, chef de la délégation espagnole, a indiqué que cette Initiative, basée sur la confiance mutuelle entre les pays membres, a pour finalité le partage d’expériences dans le but de contribuer à la stabilité du pourtour méditerranéen.

"L’objectif est de permettre à nos sociétés de se développer en paix et en sécurité, particulièrement dans une conjoncture internationale marquée par la multiplication des défis liés, entre autres, à la pauvreté, au terrorisme et au changement climatique", a-t-il souligné dans une déclaration à la presse.

Se félicitant des liens d’amitié qui unissent le Maroc et l’Espagne, le chef de la délégation espagnole a soutenu que "nous vivons en ce moment une instabilité croissante, ce qui exige le renforcement de ces liens d’amitié et de coopération, spécialement dans le cadre de l'Initiative 5+5".

La cheffe de la délégation portugaise, Elisabete Gomes, a également saisi cette occasion pour féliciter le Maroc pour sa présidence au cours de l’année 2022, la qualifiant de “très dynamique”.

Elle a, en outre, fait savoir que son pays, qui assurera la présidence au titre de 2023, a l’intention de continuer, dans le cadre de cette Initiative, cet effort de dialogue franc entre les deux rives de la Méditerranée sur les questions de sécurité d’intérêt commun.


Lu 805 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS