Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les rares confidences d’Angelina Jolie sur l’éducation de ses six enfants




Angelina Jolie peut enfin souffler. Après deux ans de guerre acharnée, l’actrice et son ex-époux Brad Pitt ont enfin trouvé un terrain d’entente concernant la garde de leurs six enfants. Si les termes de cet accord n’ont pas été révélés, tout porte à croire que l’ancien couple le plus glamour d’Hollywood entretient désormais des rapports cordiaux. C’est donc en toute sérénité que la quadragénaire a accordé récemment un entretien à la station de radio BBC. Alors qu’elle évoquait sa vie de famille, Angelina Jolie s’est montrée très fière de sa progéniture.  « Mes enfants ont tous un petit côté rebelle qui est merveilleux et curieux. Je ne veux pas qu'ils soient parfaitement sages, qu'ils soient des petites personnes qui disent simplement ce qui est absolument approprié parce que je leur dis, a confié Angelina Jolie, selon des propos rapportés par Purepeople. Ils doivent se découvrir par eux-mêmes. Les enfants peuvent faire deux choses. Ils peuvent vous faire grandir, et c'est le cas, et ils ajoutent également une part de folie. »
Si les enfants d’Angelina Jolie et de Brad Pitt jouissent d’une certaine liberté, il est en revanche hors de question qu’ils s’inscrivent sur les réseaux sociaux. « Je pense que comme la plupart des parents, nous faisons de notre mieux pour leur montrer les bonnes choses et que nous ne pouvons pas contrôler tout ce à quoi ils sont exposés, a-t-elle expliqué. Il existe certaines réalités pour les adolescents, et vous savez aussi que notre génération ne comprend pas la moitié de ce qu'ils font avec leur technologie, donc ils peuvent nous contourner assez facilement. »
Et d’ajouter au sujet des origines de ses enfants aînés, adoptés au Cambodge, au Vietnam et en Ethiopie : « Mes enfants viennent d’horizons différents, ils ne nient pas la différence, ils la célèbrent. […]Par exemple, Shiloh est celle qui apprend la langue du pays de Maddox, et Vivienne veut vivre dans le pays de Zahara. Donc, ce n'est pas parce qu'ils viennent d'un endroit que c'est tout ce qui les définit." Une belle vie de famille.

Samedi 5 Janvier 2019

Lu 442 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés