Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les présidents des groupes et groupement de l’ opposition à la Chambre des représentants appellent à pratiquer une opposition nationale forte, responsable et constructive


H. T
Dimanche 15 Mai 2022

Les présidents des groupes et groupement de l’ opposition à la Chambre des représentants appellent à pratiquer une opposition nationale forte, responsable et constructive
Les présidents des groupes et groupement de l’opposition à la Chambre des représentants, composés du groupe socialiste, du groupe haraki, du groupe du progrès et socialisme et du groupement parlementaire du PJD, ont tenu une série de réunions avec les dirigeants de leurs partis, jeudi et vendredi 12 et 13 mai courant, au cours desquelles ils ont rencontré successivement  Driss Lachguar, Premier secrétaire de l'Union socialiste des forces populaires (USFP), Mohand Laenser, secrétaire général du Mouvement populaire (MP), Nabil Benabdallah, secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS), et Abdelilah Benkirane, secrétaire général du PJD.

Selon un communiqué de presse rendu public à l’issue de ces rencontres, «cette initiative fructueuse découle d'une profonde prise de conscience de l'importance cruciale de la coordination de l’action commune entre les composantes de l'opposition au niveau du Parlement et du rehaussement de la coordination à des niveaux plus élevés et larges ».

Ils se sont engagés «à continuer à pratiquer une opposition nationale forte, responsable et constructive, sur la base du statut et des droits accordés par la Constitution à l'opposition, pour servir l'intérêt général », tout en exprimant leur fierté des initiatives de coordination qu'ils ont entreprises jusqu'à présent, ainsi que « leur détermination à accélérer le rythme de coordination étroite et efficace, et à passer à une étape plus élevée d'action commune au niveau du Parlement », et ce dans le but de défendre les intérêts des citoyens, de protéger le choix démocratique et de préserver le pluralisme politique.

Par ailleurs, les présidents des groupes et groupement de l’opposition ont appelé le gouvernement « à prendre le pouls de la société », notant «l'importance d'institutionnaliser le dialogue social » et soulignant « la nécessité de prendre des mesures tangibles et coordonnées pour respecter les priorités sociales de l’étape actuelle, protéger le pouvoir d'achat des citoyens et soutenir l'entreprise nationale confrontée à des risques de faillite».

Ils ont également appelé le gouvernement à assumer ses responsabilités et à exercer ses prérogatives «pour contrôler les prix, notamment ceux des carburants, et atténuer l'impact des fluctuations du marché international» sur le pouvoir d’achat des Marocains.

H. T


Lu 774 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    





Flux RSS
p