Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les piscines de Marrakech, des espaces de prédilection en cette période de canicule


Alors que le mercure dépasse les 40°C à Marrakech en cette période estivale, les Marrakchis et les visiteurs de la cité ocre n'hésitent guère à trouver refuge dans les différentes piscines et clubs aquatiques de la ville, le temps de s'offrir une bouffée de fraîcheur amplement méritée.

Après plus de 18 mois de fermeture, en raison de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), certaines piscines de la ville ont rouvert, progressivement, leurs portes depuis juin dernier et ce, dans le plein respect des mesures de prévention visant à endiguer la propagation de la pandémie.

Un respect des mesures barrières que les propriétaires et gérants de ces espaces de détente et de villégiature veillent scrupuleusement à appliquer et à imposer aux clients notamment, avec la hausse des cas d'infection à la Covid-19 enregistrés ces derniers jours en raison du laxisme observé chez certains citoyens.

Au niveau de ces espaces, rien n’est laissé au hasard pour se conformer aux mesures décrétées en la matière, tout en tenant compte de l'entrée en vigueur, vendredi 23 juillet à 23h, d'autres règles, outre un intérêt particulier à garantir l'ensemble des conditions optimales, à même de fournir un service de qualité qui répond aux aspirations des visiteurs.
Si les piscines publiques attirent de nombreux habitants de la Cité ocre, de par leur proximité des quartiers résidentiels les plus peuplés, les piscines privées, elles, connaissent un fort engouement auprès des touristes marocains et étrangers, qui veulent admirer la beauté et le charme de Marrakech durant la saison d’été, tout en profitant de la fraicheur de l’eau et des squares et jardins verdoyants qu'offrent ces espaces.

Les piscines publiques, aménagées et rénovées par le Conseil municipal et la Direction régionale de la Jeunesse et des Sports, toutes comme les piscines privées construites par des investisseurs marocains et étrangers, sont, désormais, la destination de premier choix et ce, grâce aux multiples services variés qu'elles offrent à leur clientèle : baignade, divertissements, restauration sur place, animations....etc.

Pour assurer les bonnes conditions d’accueil, les responsables des piscines ne ménagent aucun effort en vue de veiller au respect du protocole sanitaire mis en place pour préserver la santé des visiteurs et des employés notamment, la distanciation physique, le nettoyage des bassins à l'aide du chlore et d'autres substances dédiées à cette fin, la stérilisation quotidienne des dépendances, la mise à disposition des masques de protection et des désinfectants, avec la consigne stricte d'opérer seulement à 50 % de leur capacité d'accueil.
"Après un an et demi de fermeture en raison de la pandémie, la direction de notre structure a pris, depuis juin dernier, l'initiative de rouvrir ses portes dans le plein respect des mesures barrières", a expliqué à la MAP, Fatima Benhamadi, gérante d'un Parc aquatique privé à Marrakech, faisant savoir qu’une prise de température systématique est effectuée à l'entrée de cet espace de distraction au sein duquel, le port du masque de protection est strictement obligatoire.

La superficie de ce Parc, étalé sur 12 hectares, et la consigne des autorités gouvernementales de réduire l'accueil à 50% de la capacité, contribuent sans nul doute, à assurer une meilleure distanciation physique et à offrir des conditions appropriées aux visiteurs, a affirmé Mme Benhamdi.

Et d'ajouter que l’établissement dispose d’une équipe spécialisée dans l'entretien et la réalisation d'analyses mensuelles, afin d'améliorer les services et de fournir des conditions appropriées notamment, à une période où Marrakech connaît des températures élevées, ce qui augmente le nombre de visiteurs.

De son côté, un estivant venu avec ses amis profiter d’une bouffée de fraicheur dans ce Club aquatique, a exprimé son admiration pour les espaces verts caractérisant cet espace, ainsi que pour la qualité des services offerts aux clients notamment, la baignade, les piscines à vagues, les cascades d'eau, et les diverses activités de divertissement offertes sur place.
Première destination touristique au Maroc, la ville des "Sept Saints" dispose d'un grand nombre de piscines, dont dix piscines communales et sept piscines couvertes semi-olympiques gérées par le ministère de la Jeunesse et des Sports, ainsi que plusieurs piscines et Clubs aquatiques privés qui offrent des services de haute qualité pour le bonheur et le plaisir de leurs clients.

Libé
Dimanche 25 Juillet 2021

Lu 713 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS