Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les musiques reposantes ont le vent en poupe




Les musiques reposantes ont le vent en poupe
A l'heure où plus de quatre habitants de la planète sur dix sont confinés dans l'espoir d'endiguer la progression de l'épidémie de Covid-19, les styles musicaux évoluent et les musiques "chill", aux mélodies reposantes, ont la cote selon la plateforme de musique en ligne Spotify. "Alors que de plus en plus de gens restent chez eux ces dernières semaines, nous avons vu l'écoute de la musique et des podcasts changer de différentes manières", a déclaré lundi le groupe dans un communiqué. Spotify a ainsi noté une augmentation des musiques "chill" - définies par le géant suédois comme "plus acoustiques, moins dansantes et moins énergiques" que la plupart des autres titres - dans la playlist de ses utilisateurs.
Sur ordinateur, téléviseur, console de jeux ou haut-parleur intelligent, Spotify dit également voir une hausse des playlists "sur le thème de la cuisine et des tâches ménagères". Les podcasts d'information suscitent un intérêt croissant comme la musique et les podcasts pour enfants privés d'école, "en particulier la musique pour (les) aider à s'endormir", note le groupe.  Dans le même temps, alors que les autorités recommandent de se tenir à distance les uns des autres dans de nombreux pays pour limiter la propagation du virus, la plateforme de streaming dit avoir enregistré une hausse de 135% des écoutes du titre de The Police "Don't stand so close to me" ("Ne reste pas si près de moi" en français) au cours des dernières semaines.

Bouillon de culture

Placido Domingo

Le ténor espagnol Placido Domingo a annoncé lundi être sorti de l'hôpital d'Acapulco dans le sud du Mexique où il avait été admis après des complications liées à une infection au Covid-19. "Je suis à la maison, je me sens bien. Heureusement, à l'apparition des premiers symptômes, j'étais, comme toujours, sous surveillance médicale en raison de mon âge et de mes autres maladies. Par conséquent, une infection au Covid-19 a immédiatement été suspectée et cela m'a beaucoup aidé", explique le chanteur d'opéra âgé de 79 ans, dans un communiqué publié sur sa page Facebook. Placido Domingo indique qu'il poursuit son traitement et se repose dans sa maison d'Acapulco, station balnéaire mexicaine située à 400 km de Mexico. L'artiste avait annoncé le 22 décembre avoir été contaminé par le Covid-19. Il a une nouvelle fois exhorté ses admirateurs à respecter les consignes sanitaires et de distanciation sociale données pour endiguer la pandémie, et à rester chez eux autant que possible. Placido Domingo est depuis plusieurs mois la cible d'accusations de harcèlement sexuel, qui l'ont contraint à abandonner son poste de directeur de l'Opéra de Los Angeles et à annuler plusieurs récitals et représentations.

Jeudi 2 Avril 2020

Lu 428 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.