Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les initiatives de Pedro Sanchez envers Rabat sont celles de l’Etat espagnol, elles versent parfaitement dans le sens des intérêts de Madrid

Machij El Karkari, membre du Bureau politique de l’USFP, à la lumière des élections espagnoles et leurs prolongements dans les relations avec le Maroc


M.T
Lundi 24 Juillet 2023

Pedro Sanchez, Driss Lachguar et Machij El Karkari.
Pedro Sanchez, Driss Lachguar et Machij El Karkari.
Les élections législatives espagnoles devaient avoir lieu hier,  un scrutin crucial pouvant aboutir sur une nouvelle carte politique dans ce pays.

«Tous les sondages d'opinions indiquent l'impossibilité de former des majorités absolues, et toutes les données concluent que l’écart entre les deux grands partis politiques en Espagne, à savoir le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) et le Parti populaire (PP), ne dépassera pas souvent 5 à 10 sièges», a estimé Machij El Karkari, membre du Bureau politique de l’USFP dans un entretien avec nos confères d’Al Ittihad Al Ichtiraki.
Et de préciser que tous les indicateurs soulignent que le PP peut surpasser numériquement son rival, le PSOE, et que la formation du gouvernement sera déterminée par les résultats obtenus par les autres partis tels que «VOX» ou «Sumar».

«Le dernier mot appartiendra  également aux partis nationalistes et régionaux comme «ERC» en Catalogne et «PNV-BILDU» au Pays basque», a-t-il ajouté.

Concernant la position espagnole sur la question du Sahara marocain au cas où le PP présiderait le prochain gouvernement, Machij El Karkari a fait savoir que le débat électoral qui a opposé l'actuel chef du gouvernement, Pedro Sanchez, au leader de l'opposition, Alberto Núñez Feijóo, laisse entendre qu’aucun changement n’aura lieu à ce sujet.

«Lors du débat qui a réuni les deux hommes, la critique du chef du PP de l’accord conclu avec le Maroc ne concernait pas sa teneur. Il a plutôt concentré sa critique sur la manière dont les décisions ont été prises et les accords ont été conclus. Il a éludé de critiquer leur contenu. C'est une manière astucieuse pour esquiver tout engagement futur quant au contenu des accords conclus. Dans le même temps, le chef du PP a tenté de se présenter comme soucieux de suivre les voies démocratiques dans la prise de décisions futures ».

Machij El Karkari a, par ailleurs, mis l’accent sur le changement de ton vis-à-vis du Royaume chez une partie de l’extrême gauche comme en témoignent les récentes déclarations d’Agustin Santos Maraver, ambassadeur d'Espagne aux Nations unies, candidat sur les listes "Sumar" de Madrid.

« Ces déclarations reflètent la position d'une partie de la nouvelle direction de l'extrême gauche, qui a choisi une approche plus réaliste en matière de politique intérieure et extérieure », a expliqué le membre du Bureau politique. Et d’ajouter : « Les initiatives de Pedro Sanchez à l’égard de Rabat sont celles de l’Etat espagnol, elles versent parfaitement dans le sens des intérêts de Madrid ».

S’agissant de la relation entre l’USFP et le PSOE, Machij El Karkari a rappelé que lors du Congrès de l'Internationale socialiste qui s'est tenu en novembre 2022 à Madrid, le Premier secrétaire de l’USFP , Driss Lachguar, a signé un protocole de coopération entre les deux partis.

«Les socialistes espagnols sont un allié fiable, qui a su faire passer l'Espagne de l'Etat central à l'Etat des régions», a précisé Machij El Karkari, précisant qu’ils ont prouvé cela lors du dernier congrès mondial de l’Union internationale de la jeunesse socialiste (IUSY) tenu au Panama».
A rappeler que la participation remarquée de la Chabiba ittihadia à ce congrès mondial a été couronnée par l'élection à la Commission de contrôle de l'IUSY de Hind Ksiouer, membre du Conseil national de la Chabiba.

Dans cet entretien, Machij El Karkari a également évoqué la participation de l’USFP à la réunion de la Conférence permanente des partis politiques d'Amérique latine et des Caraïbes (COPPPAL) qui s’est tenue en juin dernier au Mexique. Créée en 1979, la COPPPAL est composée de 70 partis socialistes et sociaux-démocrates issus des pays d’Amérique latine et des Caraïbes.

«La participation de l’USFP  à cette réunion a été une réelle opportunité pour évoquer le Maroc de la modernité, de l'expérience de la transition démocratique, de l'équité et de la réconciliation, et les opportunités offertes par notre pays au niveau de la coopération afro-latine», a-t-il souligné, affirmant que «d'importantes réunions bilatérales ont eu lieu avec des ambassadeurs, des ministres et des dirigeants de partis et de mouvements historiques, sachant que notre parti a joué un rôle important dans la création de mouvements de libération et la maturation et le développement de la pensée socialiste et démocratique».

Concernant les relations avec les partis socialistes et progressistes africains, Machij El Karkari a fait savoir que l’USFP a œuvré pendant des années pour amener un certain nombre de partis politiques africains, qui étaient hostiles à l’intégrité territoriale du Maroc, à changer leurs positions.

M.T


Lu 549 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p