Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les enjeux du développement économique en Méditerranée occidentale mis en lumière à Rabat

Tenue du Forum “Economie et compétitivité” de la Méditerranée




Le Forum “Économie et compétitivité” de la Méditerranée s'est tenu, lundi à Rabat, en prélude du Sommet des deux rives, prévu le 24 juin prochain à Marseille.
Ce forum préparatoire, qui réunit les représentants de la société civile des pays du Dialogue 5+5, a débattu des enjeux de développement économique et de la compétitivité dans les pays de la Méditerranée occidentale avec l'objectif de faire émerger les initiatives promues par les acteurs non-gouvernementaux des deux rives ainsi que leurs attentes.
S’exprimant à l’ouverture de ce forum, le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Ahmed Reda Chami, a souligné que le Maroc a, tout de suite, répondu présent à cette initiative du président français Emmanuel Macron qui capitalise sur le dispositif du Dialogue 5+5 en associant l’Union européenne et l’Allemagne ainsi que des institutions et des organisations internationales de grande envergure pour donner une nouvelle impulsion à la dynamique de coopération en Méditerranée occidentale, rapporte la MAP.
Cette initiative, a-t-il poursuivi, repose sur une large consultation et implication de la société civile qui agit sur le terrain et qui, à partir de cette expérience du réel, “fera émerger des projets concrets ayant un impact effectif sur la vie quotidienne de nos concitoyens en utilisant les leviers du partage d’expériences, de la mutualisation des moyens et de la densification du maillage entre nos pays”.
Et de conclure ''qu’au Nord comme au Sud, nous devons faire face à des défis communs liés au développement durable, à la croissance, à la cohésion sociale, à l’emploi, et nous sommes tous interpellés pour proposer des réponses concrètes aux besoins et aux attentes légitimes de nos concitoyens".
De son côté, la présidente du Comité de pilotage, Ouided Bouchamaoui, a indiqué que cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’une série de forums thématiques en prélude au Sommet des deux rives, notant qu’elle intervient après celle tenue à Alger sur l’énergie et de Malte sur la jeunesse et l’éducation.
Deux autres forums seront également organisés respectivement à Palerme sur l’environnement et le développement durable et à Montpellier sur la culture, le tourisme et les médias, a-t-elle fait savoir.
Ces rencontres thématiques visent à préparer des projets et des initiatives de la société civile afin de les présenter au Sommet des deux rives en présence des chefs d’Etat, a souligné Mme Bouchamaoui, mettant l'accent sur l'importance d'assurer un suivi de ces initiatives au-delà du 24 juin pour plus de crédibilité vis-à-vis des porteurs de projets et de la société civile.
Le forum, placé sous le thème “Une meilleure intégration économique entre les deux rives vers un espace partenarial de croissance et d’innovation partagées”, est articulé autour de la présentation des initiatives proposées par les pays et l'approfondissement des initiatives en plus d’autres propositions spontanées au niveau de quatre ateliers thématiques dédiés à l’entrepreneuriat et la compétitivité, l’économie numérique, l’économie territoriale et l’économie sociale.
Les pays du Dialogue 5+5 de la Méditerranée occidentale sont l’Espagne, la France, l’Italie, Malte et le Portugal, d’un côté, l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie, de l’autre.

Mercredi 1 Mai 2019

Lu 940 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.