Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Les cinémas animés de Michel Ocelot” au coeur des Journées cinématographiques de Safi



La Faculté Polydisciplinaire de Safi relevant de l’Université Cadi Ayyad (UCA) a abrité récemment, la 15ème édition des Journées Cinématographiques de Safi (JCS) autour du thème : “Les cinémas animés de Michel Ocelot”. Le choix de Michel Ocelot comme figure centrale de cette édition vient du fait de son importance dans l’univers de l’animation internationale, selon un communiqué des organisateurs, ajoutant que depuis Kirikou et la Sorcière (1998), véritable rampe de lancement de l’animation française, Michel Ocelot signe une œuvre variée mais homogène. En animation traditionnelle ou en 3D, en papiers découpés ou en ombres chinoises, le cinéma d’Ocelot se démarque par un extrême souci du détail donnant ainsi une grande authenticité aux histoires qu’il raconte : Des histoires qui parlent surtout d’altérité : africaine dans la saga des Kirikou, japonaise et pharaonique dans Princes et Princesses (1999), slave et indienne dans Ivan Tsarevitch et la Princesse Changeante (2016), antillaise et tibétaine dans les Contes de la Nuit ou encore arabo-musulmane dans Azur et Asmar (2006) et Dilili à Paris (2018). En parallèle à la sortie du dernier numéro de la revue française de cinéma Eclipses, consacré entièrement à Michel Ocelot, la 15ème édition des Journées Cinématographiques de Safi a organisé, jeudi dernier, un webinaire international sous le même thème : “les cinémas animés de Michel Ocelot”. L’évènement s’est déroulé sous l’égide de l’équipe de recherche “Langage, Cognition, Culture et Communication” relevant de la Faculté Polydisciplinaire de Safi, en partenariat avec la revue de cinéma Eclipses. Les professeurs et critiques, qui ont participé au colloque, représentaient plusieurs pays (Maroc, Canada, France, Tunisie…) avec la présence exceptionnelle du réalisateur Michel Ocelot lui-même. En marge du colloque, une projection-hommage au réalisateur de Kirikou et d’Azur et Asmar s’est déroulée à la Faculté Polydisciplinaire de Safi, présentée par Prs. Rachid Naim, Lahcen Bamou et Abdelaadim Tahiri. Un des événements culturels les plus importants de la ville, les Journées Cinématographiques de Safi sont fondées et dirigées par Pr. Rachid Naim, qui estime que ces Journées visent à tisser des liens entre la communauté universitaire safiote et l’art cinématographique

Libé
Jeudi 27 Mai 2021

Lu 292 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS