Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les atouts des investissements dans le tourisme au Maroc exposés à New York

Dernière étape du roadshow de la Société marocaine d'ingénierie touristique




 L’offre avantageuse que le Maroc propose en matière d’investissements touristiques a été exposée devant la communauté des affaires américaine, qui a fait le déplacement à New York pour assister, mardi dernier, à la dernière étape du roadshow de la Société marocaine d'ingénierie touristique (SMIT).
Plusieurs investisseurs individuels ou représentant des groupements de sociétés intéressées par le domaine de l’hôtellerie, de l’hospitalité et des loisirs ont répondu présent à ce rendez-vous de la SMIT, pour s’informer des multiples avantages qu’offre le Maroc aux investisseurs étrangers et le type d’accompagnement auquel ils ont droit, rapporte la MAP.
De la stabilité politique et économique du Maroc à la sécurité qu’offre le Royaume aux touristes en tant que destination sûre dans une région turbulente, en passant par l’accompagnement administratif dont l’investisseur bénéficie, cette rencontre a été l'occasion de jeter la lumière sur les atouts nombreux, diversifiés et hautement compétitifs du Maroc par rapport à d’autres marchés.
Outre ces avantages stratégiques, l’exonération fiscale pour les cinq premières années d’investissement serait, de l’avis de plusieurs investisseurs potentiels approchés par la MAP, l’un des atouts les plus attrayants et les plus compétitifs du Maroc.
“L’exonération fiscale pendant les cinq premières années est un important avantage que le Maroc offre, mais pas seulement”, a souligné Lily Li, qui représente Tigress Financial Partners, une société internationale d'investissement et de courtage, ajoutant que l’impôt imposé aux sociétés est à mettre également à l’actif de l’offre marocaine.
En effet, le faible taux d’imposition des sociétés, établi à 17,5% “constitue un très grand avantage”, estime Hani Beyhum, directeur général de la compagnie Olayan America, qui supervise des investissements chiffrés à plusieurs milliards de dollars à travers le monde.
C’est un avis que partage aussi Michael Achillas, fondateur de Clearview Realty Group, une grande société de courtage immobilier, qui investit également dans l’hôtellerie.
Outre ces avantages fiscaux, le Maroc offre également “un littoral à couper le souffle. Les touristes cherchent la plage, le soleil et le golfe”, qui sont des atouts que le Maroc “peut bel et bien offrir grâce à son long littoral”, a dit M. Achillas, ajoutant qu’à la faveur de ces avantages, le Royaume est en passe de devenir “la prochaine grande destination des investisseurs”.
Ce sont là des témoignages qui ne peuvent que réjouir le président du directoire de la SMIT, Imad Barrakad, qui, tout en se gardant de se féliciter prématurément d’une réaction concrète des investisseurs américains, a fait part de “feedbacks très positifs” de la part de ces professionnels.
M. Barrakad a rappelé, dans une déclaration à la MAP, que la destination Maroc a enregistré, l’année passée, des croissances importantes. “On voit encore que le Maroc enregistre des croissances économiques importantes, et notre présence permet de promouvoir les investissements dans le Royaume, et de convaincre les investisseurs à envisager la destination Maroc comme terre propice à l’investissement”.
Le Maroc, a-t-il dit, “dispose de tous les atouts pour attirer les investissements. Une stabilité politique, des avantages uniques et un secteur touristique en plein essor”, qui a crû de plus de 10% en 2017, alors que le nombre de nuitées a progressé de 15%.
Pour sa part, le directeur de la Stratégie et de la Coopération au ministère du Tourisme, Tarik Sadik, a mis en exergue l’installation de grands groupes industriels au Maroc tant dans le secteur de l’aéronautique que dans celui de l’automobile ou du tourisme, ce qui constitue, a-t-il estimé, “un gage de confiance dans notre pays, et précisément dans le climat des affaires qui y règne”.
Le Royaume compte d’importants actifs et des “opportunités exceptionnelles” dans le tourisme balnéaire, naturel et culturel, a-t-il ajouté, faisant remarquer que le Maroc “n’est pas uniquement une destination classique, mais offre aussi une expérience touristique et humaine hors pair”.
Organisé en partenariat avec l'ambassade du Maroc à Washington et la National US Arab Chamber of Commerce (NUSACC), le roadshow de la SMIT a été lancé le 25 janvier à Los Angeles avec la participation à l’American Lodging and Investment Summit (ALIS), un évènement colossal qui a regroupé plus de 3000 investisseurs et autres acteurs du secteur du tourisme.

Jeudi 1 Février 2018

Lu 1350 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés