Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Les Pays-Bas achètent le "Porte-étendard" de Rembrandt


Libé
Jeudi 9 Décembre 2021

Les Pays-Bas achètent le "Porte-étendard" de Rembrandt
La famille Rothschild a annoncé avoir accepté de vendre le tableau "Porte-étendard" de Rembrandt à l'Etat néerlandais, qui veut faire entrer la pièce "définitivement dans le domaine public".

La valeur de cette toile de 1636 était précédemment estimée à 165 millions d'euros. Elle est aujourd'hui vendue pour 175 millions d'euros. Les Pays-Bas paieront 150 millions d'euros, tandis que l'Association Rembrandt et le Fonds du Rijksmuseum verseront respectivement 15 et 10 millions d'euros.

Le ministère néerlandais de l'Education, de la Culture et des Sciences avait envoyé une proposition d'achat au parlement, mercredi. Le ministère souhaite dégager 150 millions d'euros et est prêt à modifier le budget à cet effet.

Le "Porte-étendard" est un autoportrait de Rembrandt, dans lequel il se représente comme "rebelle et plein de bravoure", selon le ministère. "Cette toile est devenue sa percée artistique qui a mené à ''La Ronde de nuit’’.

"Avec l'acquisition de ce tableau, un chaînon manquant dans l'aperçu de la vie de Rembrandt et de son évolution en tant qu'artiste peut être ajouté à la collection néerlandaise", a écrit la ministre sortante Ingrid van Engelshoven dans une lettre adressée à la Chambre. Elle espère que "le plus grand nombre de personnes possible pourra en profiter".

​Bouillon

Exposition
 
Le vernissage de l’exposition "Ligne de vie" de l’artiste-peintre Najia Mehadji a eu lieu mardi soir à la galerie d’art l’Atelier 21 de Casablanca.
Les toiles exposées dans le cadre de "Ligne de vie" rompent avec le style abstrait marquant depuis toujours les œuvres de l’artiste. Elles traduisent à travers des images figuratives une soif de liberté après tant de restrictions et de contraintes dictées par le contexte de la pandémie de coronavirus.

L’artiste exprime cette envie de mouvement et de liberté tant physique et morale et l’espoir du retour le plus tôt possible à la vie normale après près de deux ans de restrictions.
Dans une déclaration à la MAP, l’artiste Najia Mehadji a souligné que cette exposition contient des œuvres qui ont été réalisées pendant ces deux dernières années marquées par le contexte de la pandémie, qualifiant les œuvres de cette exposition de celles du confinement.
 
Film documentaire
 
Un total de 30 films provenant de 17 pays dont 14 en compétition officielle, seront projetés lors de la 12ème édition du Festival international du film documentaire de Saint-Louis (nord du Sénégal) qui aura lieu du 14 au 18 décembre, selon les organisateurs.
 Ces films qui viennent du Sénégal, de l’Afrique du Sud, du Burkina Faso, du Lesotho, de la Suisse, de la Tunisie, et d'autres pays, seront projetés dans des lieux différents de la ville de Saint-Louis.

Cette 12ème édition rendra hommage aussi au réalisateur, chef opérateur burkinabé, Michel Zongo '’pour l’ensemble de sa carrière’’, riche d’une quinzaine de films.
Lors de cet évènement, trois ‘’cafés conférences’’ de cinéastes invités sont aussi inscrits dans le programme, qui prévoit également une résidence d’écriture.
Le jury de la 12ème édition du Festival international du film documentaire de Saint-Louis sera présidé par la réalisatrice et productrice sénégalaise, Angèle Diabang et comprend les réalisateurs Toumani Sangaré (Mali/ Sénégal/France) et Aïcha Thiam (Sénégal), le critique d’art sénégalais Sylvain Sankalé et son compatriote le photographe, Massow Ka.


Lu 967 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >