Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les PME en quête de renforcement du leadership du Maroc sur le marché africain

Marrakech a abrité une conférence




Les PME en quête de renforcement du  leadership du Maroc sur le marché africain
"Les petites et moyennes entreprises (PME), vers le renforcement du leadership du Maroc sur le marché africain" a été le thème d’une conférence organisée, vendredi à Marrakech, par la Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) de la région Marrakech-Safi.
Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par la Chambre en vue de mieux sensibiliser et communiquer avec ses membres, et d’être en phase avec les hautes orientations Royales visant à conforter le rôle du Maroc au sein du continent africain, rapporte la MAP.
Dans un mot de circonstance, le président de la Chambre de commerce, d’industrie et de services de la région Marrakech-Safi, Mohamed Fadlane, a indiqué que le thème de la conférence reflète la grande importance accordée par la CCIS à une question stratégique inhérente à l’Afrique, en tant que grand projet économique et le meilleur moyen pour réaliser le développement et l’intégration au sein de l’espace africain.
Il a ajouté que le Maroc a œuvré à consolider son partenariat stratégique et solidaire avec l’Afrique à la faveur des liens culturels et historiques et de son appartenance géographique, ce qui constitue un changement stratégique dans l’approche économique adoptée par le Royaume.
De son côté, la directrice générale du commerce au ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, Zahra Maâfiri, a souligné que l’organisation de cette conférence s’inscrit dans le cadre du  programme visant le renforcement du rôle des Chambres sur le plan économique suite à la convention conclue en mars dernier entre lesdites Chambres, le ministère de tutelle et le ministère de l’Economie et des Finances, pour une enveloppe budgétaire de 500 millions de DH.
Elle a, en outre, mis en relief le rôle joué par la ville de Marrakech dans l’institution d’une culture entrepreneuriale facilitant l’accès aux marchés africains, conformément à la vision Royale qui a fortement contribué au renforcement des échanges commerciaux avec plusieurs pays de l’Afrique subsaharienne, dont le volume a atteint 12 MMDH entre 2011 et 2016 grâce à la stratégie générale du gouvernement.
Pour sa part, le président régional de la Confédération générale des entreprises du Maroc, section Marrakech-Safi, Youssef Mouhyi, a précisé que le marché africain, qui compte près de 1,2 milliard de consommateurs, constitue un marché prometteur et attractif pour les opérateurs économiques marocains, ajoutant que la coopération maroco-africaine a érigé le Royaume en un modèle à suivre par les Etats du continent qui oeuvrent à consolider cette coopération.
Cette conférence, qui a connu la participation d’universitaires, d’économistes et d’investisseurs, a été marquée par la discussion de plusieurs thèmes portant sur les programmes gouvernementaux pour l’accompagnement des PME afin d’accéder au marché africain, l’intégration dans la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA), les investissements marocains en Afrique, le renforcement des mécanismes bancaires pour l’accompagnement des PME au sein de l’espace économique africain, outre la présentation de l’expérience du secteur privé sur le marché africain.

Libé
Lundi 24 Décembre 2018

Lu 758 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.