Les Instituts français de Tanger et Tétouan présentent leur programme culturel 2022-2023


Libé
Samedi 1 Octobre 2022

Les Instituts français (IF) de Tanger et de Tétouan ont présenté, jeudi, le programme de leur saison culturelle 2022-2023. Lors d’une conférence de presse organisée dans le site de Tanger, les responsables de l’Institut français ont présenté les nouveautés de cette saison.

"La pandémie est derrière nous, nous pouvons reprendre l’ensemble de nos actions. Nous allons poursuivre ce que nous avons engagé lors de la saison précédente", a souligné le directeur de l’IF de Tanger et Tétouan, Olivier Galan, dans une déclaration à la MAP. C’est le cas des temps forts que l’IF va reconduire comme le Printemps du livre et des arts, qui se tiendra en juin prochain, et les Nuits du Ramadan ou encore la fête de la musique, a-t-il précisé.

Ces différents événements constituent les paris classiques de l’IF à Tanger et Tétouan. Lors de la saison précédente, ils ont permis d’attirer plus de 57.000 personnes, dont plus de 3.700 pour le seul Printemps du livre et des arts. Ce salon sera reconduit en juin avec une édition consacrée à la thématique du genre. Les IF de Tanger et de Tétouan comptent continuer sur leur lancée et organiser aussi des rencontres littéraires mensuelles, dont l’objectif est de faire de l’Institut un lieu de rencontres littéraires et de débattre de sujets liés à la société marocaine.

Le cycle a déjà démarré, début septembre, avec l’accueil du psychothérapeute, Aimane El Bakkali Kassimi, qui a traité de l’école marocaine, alors qu'une rencontre sera programmée en octobre avec la journaliste et critique littéraire, Kenza Sefrioui, sur le sujet de la culture marocaine moderne. En novembre, le numérique sera à l’honneur avec la célébration du "Novembre numérique" à Tétouan.

Cette thématique virtuelle sera déclinée à Tanger à travers une session de "mapping" des locaux du consulat français, qui sera "virtualisé" en direct, un spectacle à découvrir sur place. Un autre événement qui sera repris cette année est "Cinéma sous les étoiles", une projection de films à l’air libre, qui s’est tenu en juillet à Tétouan et qui a permis de drainer plus de 1.500 spectateurs. Le succès de cette projection a encouragé les responsables de l’Institut à reproduire l’idée aussi à Tanger.

A noter que pour la saison qui démarre, l’IF de Tanger et Tétouan a fait peau neuve. L’Institut a lancé diverstravaux de rénovation qui ont démarré en 2021 avec le site principal de Tanger et qui se poursuivent par une refonte totale de la salle Beckett, dont l'ouverture est prévue vers la fin de l’année.


Lu 977 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.