Libération

Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Etats-Unis consultent Tokyo et Séoul sur le dossier nord-coréen





Washington a annoncé avoir consulté conjointement jeudi la Corée du Sud et le Japon, alliés souvent en désaccord, au moment où le président Joe Biden se penche sur la stratégie à adopter vis-à-vis de la Corée du Nord. Le diplomate américain Sung Kim et ses homologues ont promis une "coopération étroite" lors d'une vidéoconférence et "ont exprimé leur engagement continu en faveur de la dénucléarisation et du maintien de la paix et de la stabilité dans la péninsule coréenne", a indiqué le département d'État. L'administration Biden dit examiner comment aller de l'avant avec la Corée du Nord après quatre ans de présidence Trump.

Le milliardaire républicain était le premier président américain en exercice à rencontrer, en juin 2018 à Singapour, un membre de la dynastie des Kim, qui règne sur la Corée du Nord depuis sa création. Ils se sont ensuite encore vus à deux reprises, en février 2019 à Hanoï puis en juin de la même année dans la Zone démilitarisée entre les deux Corées, mais les deux pays n'ont pas réussi à conclure un accord durable. Biden devrait adopter une approche plus discrète et son administration s'est engagée à faire part de ses préoccupations concernant la cybersécurité, le ministère de la Justice ayant inculpé mercredi trois Nord-Coréens pour une série de piratages informatiques.

Libé
Vendredi 19 Février 2021

Lu 845 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 27 Février 2021 - 23:44 En Algérie, la poursuite du hirak