Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Les Autres Américains ” , nouveau roman de Laila Lalami




Le roman de l’écrivaine Laila Lalami, “Les Autres Américains”, traduit en français aux éditions Bourgois, vient d’être rééditer et publier aux éditions Le Fennec. Finaliste du prestigieux National Book Award, ce roman de 512 pages relate l’histoire de la disparition “choc” d’un père de famille américain d’origine marocaine. Un soir de printemps, après avoir quitté le diner dont il est propriétaire, l’Américain d’origine marocaine, est brutalement renversé par une voiture et meurt sur le coup. Le chauffeur du véhicule, lui, prend la fuite, peut-on lire dans un extrait du livre. “(...) Sur fond d’enquête, plusieurs personnages prennent la parole à tour de rôle pour raconter leur histoire. Ces voix s’unissent ou se contredisent pour relater leur quotidien dans l’Amérique d’aujourd’hui et font d’une petite ville de Californie où se déroule ce roman le théâtre de ses tensions identitaires les plus enfouies”, ajoute-t-on. Dans une interview à la presse, Laila Lalami indique que “Les Autres Américains” est né d’une réflexion sur comment une “décision prise il y a vingt ou trente ans peut influencer votre présent”, ajoutant qu’un vécu personnel lui a insufflé “l’histoire d’une famille dont les parents sont des immigrés marocains et dont les choix affectent encore leurs enfants adultes”. Auteur de trois romans non traduits, “Secret Son”, “Hope and Other Dangerous Pursuits” et “The Moor’s Account”, Laila Lalami est néevu le jour à Rabat . Elle est également professeur titulaire d’écriture créative à l’Université de Californie.

Libé
Mercredi 21 Octobre 2020

Lu 261 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.