Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le trafic sortant de la téléphonie mobile en recul au troisième trimestre


Libé
Mercredi 8 Décembre 2021

Le trafic sortant de la téléphonie mobile s'est établi à 14,63 milliards de minutes durant le troisième trimestre de 2021, en légère baisse de 0,65% par rapport au troisième trimestre de 2020.

Le trafic SMS s’accroît, quant à lui, de 6,89% sur une année pour s’établir à 762 millions d’unités, indique l’ANRT dans un communiqué sur l’évolution des parcs de l’Internet et du mobile.

Concernant l’usage moyen sortant mensuel du mobile, il est en baisse de 6,68% sur une année passant de 100 minutes durant les neuf premiers mois de 2020 à 93 minutes sur la même période en 2021, précise la même source.

Pour sa part, le trafic sortant de la téléphonie fixe a atteint, au cours du troisième trimestre de 2021, 412 millions de minutes, contre 487 millions durant la même période de 2020, enregistrant une baisse de 15,43%, rapporte la MAP.

Parallèlement, le parc des noms de domaine s’est établi à 102.909 noms à fin septembre 2021, en hausse de 14,71% sur une année, fait savoir l'ANRT, précisant que durant le 3e trimestre 2021, 6.985 nouveaux noms de domaine ont été enregistrés.

En ce qui concerne le parc des "Liaisons Data entreprises", il s’est établi à 34.466 lignes, enregistrant une hausse annuelle de 3,59%. Il est constitué majoritairement des "Liaisons entreprises Data nationale" (99,85% du marché).

Par ailleurs, l’ANRT publie les résultats de l’enquête annuelle de l’usage des TIC auprès des ménages et des individus, relève le communiqué, qui précise que cette enquête a été menée en étroite collaboration avec plusieurs institutions nationales.

Cette enquête met en avant l’intensification des usages sous la période de la pandémie de Covid-19, à savoir le recours au télétravail, au télé-enseignement et à l’achat en ligne en raison des impacts induits par la pandémie de Covid-19 qui a eu un effet notable sur les usages et une nouvelle perception du numérique.

Elle relève aussi que trois personnes sur quatre ont vu leur usage du téléphone s’intensifier pendant le confinement de 2020, et que l’usage d’Internet a augmenté pendant le confinement de 2020 pour 8 personnes sur 10.


Lu 744 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Janvier 2022 - 19:45 Fort recul des importations des céréales

Lundi 24 Janvier 2022 - 18:48 Le dirham quasi-stable face à l'euro

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS