Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le témoignage glaçant d’Amber Heard sur Johnny Depp




En mai 2016, Amber Heard demandait contre toute attente, après un an de mariage, le divorce à Johnny Depp. En couple avec l'acteur depuis 2012, la jolie blonde choquait le monde entier en évoquant les violences conjugales qu'elle subit depuis plusieurs mois. Après cette grande annonce, un tourbillon médiatique et de nombreuses anecdotes de l'actrice relatant le côté ultra violent de celui qui a campé le rôle de Jack Sparrow durant des années dans "Pirates des Caraïbes".
Aujourd'hui, c'est un ancien témoignage de l'actrice qui refait surface et qui vient entacher la réputation de Johnny Depp à nouveau. Dans une déposition de 471 pages datant d'août 2016 et relayée dernièrement par le "Hollywood Reporter", l'actrice expliquait aux enquêteurs en charge du divorce :  "J'étais pétrifiée par le monstre. Johnny et moi nous référons à son autre personnalité, cette partie de lui qui ressort lorsqu'il me bat — nous l'appelons le monstre et l'appelons ainsi depuis des années".
Juste avant ce témoignage, une vidéo d'une violente altercation avait fuité sur la Toile . On y voit Amber Heard qui a dissimulé un téléphone dans sa cuisine pour filmer en cachette, tenter d'échapper à un Johnny Depp visiblement ivre. L'actrice avait affirmé en décrivant cette dispute survenue le 21 mai 2016, que son conjoint lui avait jeté son téléphone au visage "du plus fort qu’il pouvait" avant de l’attraper par les cheveux alors qu’elle appelait à l’aide. Johnny Depp aurait également cassé de nombreux objets et de la vaisselle en verre au moment de leur dispute. Des faits confirmés par une amie d’Amber Heard, Raquel Pennington, qui a rejoint la jeune femme à son domicile quelques minutes plus tard.

Johnny Depp porte plainte à son
tour contre son ex-femme

Arrivée plusieurs fois au tribunal avec des bleus sur le corps et le visage tuméfié, Amber Heard s'est empressée de demander une ordonnance restrictive et de quitter leur maison. Après avoir obtenu gain de cause, la jeune femme avait tenu à reverser ses dommages et intérêts à plusieurs associations qui luttent contre les violences conjugales. Présenté comme un "frappeur de femme" par le journal britannique The Sun, Johnny Depp a porté plainte pour diffamation contre le journal mais aussi contre Amber Heard en affirmant que c'était elle qui était "agressive, colérique et violente" pendant leur relation.

 

Samedi 12 Janvier 2019

Lu 471 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés