Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

"Le serviteur du Roi", cinquième tome des mémoires de Mohamed Seddik Maaninou




"Le serviteur du Roi" est l'intitulé du cinquième tome des mémoires du journaliste Mohamed Seddik Maaninou, "Ayyam Zamane", couvrant les événements et les faits vécus par le Maroc entre 1990 et 1995.
L'ouvrage, composé de 385 pages (format moyen), jette la lumière sur les changements profonds vécus pendant cette période sur les plans politique, structurel et organisationnel, ainsi que sur les différentes transformations qui ont marqué l'histoire du Maroc moderne.
M. Maaninou, qui a passé en revue les mutations ayant marqué cette période, a rappelé que feu Hassan II avait annoncé la création du Conseil consultatif des droits de l'Homme et approuvé toutes ses recommandations. Cette période a été marquée par l'amendement de la Constitution et d'une série de textes de lois et réglementaires, l’organisation des élections législatives, la fermeture des prisons informelles et la libération des prisonniers politiques, selon les mémoires du journaliste qui relèvent qu'au milieu de ces événements, feu Hassan II a continué à assainir la scène politique, malgré l'existence d'une tension sociale persistante et une crise économique étouffante.
Dans le sillage de ces événements successifs, le ministère de la Communication et les médias officiels seront rattachés au ministère de l'Intérieur, lui valant l'appellation de "la mère des ministères", a confié M. Maaninou. Il s'arrête, en outre, sur l'enfance et la jeunesse de Driss Basri, son accession aux plus hautes responsabilités, son style de travail, les secrets de sa force, les moyens de sa domination ainsi que les impacts de son influence. L'auteur révèle, pour la première fois, les non-dits de ce ministre puissant et ses relations avec les partis politiques, consacrant des dizaines de pages à cet homme qui a "joué des rôles importants dans la vie citoyenne" durant les dernières décennies du siècle passé, essayant ainsi de réponde à une question principale : qui est Driss Basri ?

Mercredi 14 Novembre 2018

Lu 498 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.