Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le secret de Lady Gaga




Victime d'un viol à l'âge de 19 ans, Lady Gaga a déclaré récemment devant les caméras de l’émission Today Show, souffrir d’un stress post-traumatique depuis plusieurs années. C'est dans le cadre d'un reportage qui lui était dédié que la star de la pop s'est confiée plus en détail sur ce mal-être qui ronge son existence et qu’elle passait sous silence depuis trop longtemps.
Comme l'a montré la séquence, la chanteuse rend régulièrement visite aux pensionnaires du Ali Forney Center (un centre d'hébergement de Brooklyn à New York pour les jeunes LGBT sans-abri). Cette fois-ci, elle a souhaité partager avec eux ce traumatisme. “Aujourd'hui, j'ai dit aux enfants que je souffrais d'une maladie mentale. Je souffre d'un trouble de stress post-traumatique. Je n'en avais parlé à personne auparavant, et voilà. Mais la gentillesse des médecins, de ma famille et de mes amis m'a sauvé la vie“, a expliqué l’interprète de Poker Face.
Et d'ajouter: “J'ai cherché de nombreuses méthodes pour guérir, et la meilleure d'entre elles consiste à aider les gens qui ont vécu des traumas, leur apporter des pensées positives. C'est important de leur rappeler qu'ils ne sont pas seuls et qu'ils sont aimés. Je ne suis pas meilleure qu'eux, je ne suis pas pire qu'eux : nous sommes égaux, nous marchons sur la même terre et nous sommes tous dans le même bateau“.
En février 2015, la chanteuse, de son vrai nom Stefani Germanotta, avait dévoilé le titre Til It Happens To You, (Jusqu’à ce que ça vous arrive), une musique évoquant le viol dont elle avait été victime à l'âge de 19 ans. Le morceau avait été écrit et composé pour la bande-originale du documentaire The Hunting Ground qui donne la parole à des personnes victimes d'agressions sexuelles.
Un an après, elle avait interprété le titre lors de la 88ème cérémonie des Oscars. A cette occasion, Lady Gaga avait été rejointe sur scène par des jeunes femmes et hommes, victimes de viol. Tous s'étaient donné la main sur scène et portaient dessus des inscriptions telles que “Ce n'est pas ma faute“ ou “Ça m'est arrivé“.
“J'ai besoin de mon mantra pour rester détendue : 'tu es valeureuse, tu es courageuse'“, a également confié la star dans l’émission américaine. Après quoi, elle a remercié les jeunes pour “avoir partagé leurs histoires, leurs traumatismes et leur douleur“ : “Aujourd'hui, j'ai partagé l'un de mes plus grands secrets avec le monde entier. Les secrets vous rendent malades de honte“.

Samedi 10 Décembre 2016

Lu 427 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs