Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le rôle du capital humain dans la réussite des écosystèmes industriels

La qualification des ressources humaines, un axe prioritaire du PAI


Libé
Lundi 7 Octobre 2019

Le rôle du capital humain dans la réussite des écosystèmes industriels
Le ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, a mis en avant, jeudi soir à Casablanca, le rôle des ressources humaines dans la valorisation et la réussite des écosystèmes industriels.
S'exprimant lors d’une conférence TED, organisée par l’Association nationale des gestionnaires et formateurs des ressources humaines (AGEF) et l’Association MBA Ponts Alumni, en partenariat avec la Fondation Konrad Adenauer Stiftung (KAS), le ministre a rappelé que la qualification des ressources humaines a été dès 2014 un axe prioritaire du plan d’accélération industrielle (PAI), et ce dans l'objectif de mettre à disposition des industriels installés au Maroc des ressources humaines suffisamment qualifiées et de niveau mondial afin de faire fonctionner leurs usines.
"On a mis en place une feuille de route pour identifier des besoins en compétences déclinés par profils, par secteurs, par régions, et durant toute la période de déploiement du PAI", a fait savoir M. Elalamy. Et d’ajouter que des offres de formation adaptées, parfois sur-mesure, avec les industriels ou les associations professionnelles concernées ont été mises en place, rapporte la MAP.
Le Maroc, a-t-il poursuivi, a renforcé, diversifié, adapté et monté en gamme des dispositifs de formation publique (OFPPT et enseignement supérieur) et même confié la gestion de certains instituts et de certaines écoles aux professionnels eux-mêmes, ce qui "nous a permis de créer plus de 400.000 emplois sur les 500.000 prévus 2 ans avant l’échéance du PAI".
Selon le ministre, "les ressources humaines marocaines deviennent rapidement compétitives face à ce qui se fait de mieux dans le monde", soulignant que les industriels sont très satisfaits de la productivité et de la compétitivité de leurs usines marocaines.
"Les résultats sont perceptibles aujourd'hui notamment dans l'automobile", a-t-il précisé, ajoutant que non seulement les usines sont parmi les plus productives au monde, mais cela a encouragé la plupart des investisseurs à aller plus loin, à entrevoir rapidement leurs phases d’extension ultérieures, ou monter très vite en gamme".
Par ailleurs, le ministre a appelé la communauté RH marocaine à s'impliquer davantage dans cette dynamique, en recevant plus de jeunes dans le cadre de stages, avec un vrai accompagnement, en évaluant de manière précise les besoins en compétences, en formant leurs collaborateurs tout au long de leur carrière et en les encourageant à créer leur propre entreprise.
Chantier phare du plan d’accélération industrielle 2014-2020, la création des écosystèmes industriels a pour vocation de favoriser le transfert de technologie, de multiplier les investissements et d’améliorer l’intégration industrielle en fédérant les industries autour de locomotives. Ce projet structurant de la stratégie industrielle du Royaume touche 12 filières, à savoir l’automobile, le textile, l’aéronautique, les industries chimiques, le cuir, l’off-shoring, les poids lourds et la carrosserie industrielle, la construction, la mécanique et la métallurgie, la pharmacie, l’agroalimentaire et les phosphates.
L’intégration industrielle assurée par ces écosystèmes vise à booster le triptyque performance, réactivité et compétitivité des filières qui s’y inscrivent.

Bosch Rexroth inaugure son premier siège au Maroc

Bosch Rexroth a officiellement communiqué sa présence au Maroc lors d’une cérémonie organisée mardi 1er dernier à Bouskoura-Casablanca, en présence de son top management africain.  
Cette inauguration, qui s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie de développement du Groupe en Afrique du Nord, renforce la présence de la multinationale au Maroc qui est désormais opérationnelle avec des bureaux et un atelier de service.
Le Maroc présente un fort potentiel attractif local, régional et continental. A cet égard, la filiale marocaine de l’entreprise a été dotée d’un cadre conceptuel innovateur, le ‘’One stop shop’’, qui permet à la fois la pleine disponibilité des produits Bosch Rexroth et une offre riche en produits et services complémentaires afin de répondre aux larges éventails de besoins à la fois des clients et des partenaires.
Installé sur un site entièrement fonctionnel, le nouveau siège social de Bosch Rexroth Morocco est composé d’un site de deux bâtiments de 2 niveaux, offrant un espace de travail ouvert, convivial et moderne, appuyé par une deuxième unité constituée d’un bâtiment-atelier et d’une zone de stockage.
"Le renforcement de la présence de Bosch Rexroth est un nouveau témoignage de confiance du Groupe en le potentiel nord-africain", précise Adnene Gharbi, directeur général de Bosch Rexroth Afrique du Nord, qui ajoute : "Par ailleurs, il convient de noter que cette inauguration ouvre la voie à une dynamique de recrutements au Maroc. Cela créera de nouvelles opportunités d’emplois qualifiés et pérennes, visant les profils suivants : chefs de projets, commerciaux, ingénieurs, techniciens, agents marketing".
Partenaire multiservices aux compétences avérées, Bosch Rexroth s’est imposé comme l’un des leaders et spécialistes mondiaux des technologies d'entraînement et de commande. Le spécialiste en applications mobiles, en ingénierie et applications de machines et en automatisation des usines assure une proximité opérationnelle au bénéfice de ses clients et partenaires dans tous les secteurs porteurs, notamment : les mines, l’automobile, la sidérurgie, la plasturgie, les cimenteries, l’aéronautique et le BTP. La société veille à offrir une large gamme de solutions sur mesure relatives à la modernisation, l’entretien et la réparation des composants et systèmes hydrauliques, électriques et mécaniques. 
Bosch Rexroth offre également des solutions en I4.0, intelligence artificielle et en expériences industrielles performantes. Par ailleurs, Bosch Rexroth met à disposition une offre de formations personnalisées dans tous les domaines de l’hydraulique mobile et industrielle assurée par une équipe marocaine qualifiée au même niveau des standards internationaux de Bosch Rexroth.


Lu 1407 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS