Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le projet de liaison fixe via le Détroit de Gibraltar au cœur d' une réunion maroco-espagnole


La redynamisation du projet de liaison fixe via le Détroit de Gibraltar a été au cœur d'une réunion par visioconférence tenue mercredi, entre le ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau, Abdelkader Amara et le ministre des Transports, de la Mobilité et de l’Agenda urbain d’Espagne, José Luis Abalos. Cette réunion, tenue dans le cadre de la volonté mutuelle des deux Royaumes de renforcer davantage leurs relations de coopération bilatérale, a été l’occasion pour les deux parties d’aborder le sujet de redynamisation du projet de liaison fixe par le Détroit de Gibraltar, en convoquant une nouvelle réunion mixte intergouvernementale, la dernière ayant eu lieu à Tanger en 2009.

A cette occasion, Abdelkader Amara a souligné que le projet de construction d’une liaison fixe entre le Maroc et l’Espagne permettrait de relier, non seulement deux pays, mais également deux continents, soulignant que le Maroc servirait de trait d’union entre l’Europe et l’Afrique. Il s’agit d’un projet structurant pour les années à venir et d’un chantier stratégique pour les deux pays, a relevé le ministre, mettant en exergue la dynamique des deux sociétés chargées du projet. En effet, une étude est menée par ces entreprises afin d’analyser certains aspects techniques du chantier, a-t-il poursuivi.

Cette rencontre, qui intervient dans le cadre de la préparation de la réunion de Haut niveau devant se tenir au Maroc, a été l’occasion pour les deux responsables gouvernementaux de réitérer leur volonté d’œuvrer au renforcement des liens de coopération entre les ports marocains et espagnols et de la coopération ferroviaire, notamment le développement de la ligne à grande vitesse (LGV) Tanger-Marrakech.

Cette visioconférence, ayant connu la participation de responsables du ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau, ainsi que de l'ambassadeur d'Espagne au Maroc, Ricardo Diez Hochleitner Rodriguez, a également été l’occasion d’aborder les moyens d’étendre la coopération dans les domaines des infrastructures, des transports terrestres et maritimes et de la logistique.

Un projet de mémorandum d'entente de coopération technique est en cours d’achèvement par les deux parties.

Libé
Jeudi 22 Avril 2021

Lu 325 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS