Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le président de la Chambre des représentants reçoit l’ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat




Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a reçu mercredi 5 août à la Chambre des représentants, l'ambassadeur britannique à Rabat, Thomas Reilly, à la suite de la fin de ses fonctions diplomatiques dans le Royaume.
En l’occasion, les deux parties ont exprimé leur satisfaction de l’évolution remarquable des relations de coopération entre les institutions législatives des deux pays ces dernières années. En effet, l'ambassadeur a souligné qu’il y a des opportunités importantes et des perspectives prometteuses qui devraient être investies afin d'améliorer les relations entre les deux pays à différents niveaux, y compris dans le domaine parlementaire.
Thomas Rilley a salué le dynamisme que connaît le Maroc et la force de ses institutions, et a déclaré à ce propos : «S.M le Roi Mohammed VI conduit avec sagacité le Royaume sur la voie de la prospérité et du développement ». Il a appelé à renforcer les liens de coopération entre le Maroc et la Grande-Bretagne dans les domaines éducatif, culturel et social en tant que piliers essentiels pour le développement des relations bilatérales dans tous les domaines.
Pour sa part, le président de la Chambre des représentants a salué les différentes initiatives prises ces dernières années pour renforcer les relations de coopération entre les institutions législatives des deux pays, se référant notamment à l’échange de visites des délégations parlementaires des deux pays et au partenariat distingué entre la Chambre des représentants et la Fondation de Westminster pour la démocratie.
Habib El Malki a également souligné que les pourparlers qui se tiennent régulièrement entre les responsables marocains et britanniques reflètent la ferme volonté des deux pays de faire progresser leurs relations bilatérales vers un espace plus large de coopération et de rapprochement.

Vendredi 7 Août 2020

Lu 776 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.