Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le ministre de la Justice lance un mouvement de mutation exceptionnelle

En faveur des femmes fonctionnaires désirant rejoindre leurs familles dans les provinces du Sud




Le ministère de la Justice compte lancer un mouvement de mutation exceptionnelle au profit des femmes fonctionnaires désirant rejoindre leurs familles vivant dans les provinces du Sud.

Sur instructions du ministre de la Justice, Mohamed Benabdelkader, la Direction des ressources humaines se penche sur cette question en préparant des dizaines de dossiers pour la mutation des femmes greffiers des tribunaux des provinces du Sud et qui ne remplissent pas les conditions nécessaires pour être en mesure de bénéficier du mouvement de mutation au cours des dernières années, et ce dans l’attente de la révision des normes concernant l'ensemble des greffiers dans les tribunaux du Royaume.

Cette initiative intervient quelques jours seulement après la visite effectuée par le ministre à Laâyoune, Smara et Boujdour et qui lui a permis de rencontrer les cheikhs, les notables et les représentants de la population locale. Il a par là même répondu positivement à bon nombre de leurs doléances se rapportant au rapprochement du pouvoir judiciaire des citoyens et à la valorisation des ressources humaines dans le secteur de la justice.

Libé
Jeudi 19 Novembre 2020

Lu 434 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.