Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le marché de la climatisation reprend des couleurs


Libé
Vendredi 27 Août 2021

Le marché de la climatisation, après une année 2020 à oublier, a réussi à reprendre des couleurs durant cette période estivale à la faveur d'un engouement dû à la succession de vagues de chaleur, lesquelles ont fait grimper le thermomètre à des records dans certaines villes du Royaume.

Un marché où la concurrence est rude entre les différentes marques qui ne cessent d'innover et de chercher à se distinguer en proposant des produits avec un bon rapport qualité/prix, moins énergivores, performants, ergonomiques, dotés de technologies avancées...etc. A en croire les dires de Mohamed Amine, agent commercial au sein d'une entreprise de vente de climatiseurs, ce marché, qui fleurit au cours de la saison estivale de chaque année, a été impacté par les répercussions de la crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus.

Bien heureusement, les ventes se sont orientées à la hausse durant le mois de juillet pour atteindre leur plus haut en comparaison avec 2020, a-t-il indiqué dans une déclaration à la MAP.
Pour ce qui est de la clientèle, elle est composée de particuliers et d'entreprises, avec une grande part pour ces dernières, a relevé Mohamed Amine, précisant que les ventes se focalisent essentiellement sur les villes de Casablanca, d'Agadir, de Rabat et de Fès.
 
Demande de climatiseurs: Priorité à l'économie d'énergie
 
Parallèlement, cet agent commercial a fait remarquer que le client est à la recherche d'un climatiseur peu gourmand en énergie, moins bruyant et à un prix convenable. Et comme la majorité des inventions, les climatiseurs bénéficient eux aussi du développement technologique. Ces appareils sont en effet dotés de la technologie moderne "Inverter" qui leur permet de s'adapter aux variations de température.
D'après Mohamed Amine, il y a même des climatiseurs qui disposent d'un système permettant de les piloter à distance. Même au travail, il est possible, par exemple via un smartphone, de commander le climatiseur installé dans la maison, de l'allumer ou l'éteindre, a-t-il expliqué.
Et de soutenir: "Les climatiseurs sont souvent réversibles, ce qui permet de les utiliser pour rafraîchir l'air et pour chauffer. Mais la grande majorité des utilisateurs se contentent de l'option de refroidissement".
Une chose est sûre, l'engouement pour les climatiseurs devrait se poursuivre et s'accentuer davantage dans les années à venir (…)

Par Yosra Bougarba (MAP)


Lu 646 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Janvier 2022 - 19:45 Fort recul des importations des céréales

Lundi 24 Janvier 2022 - 18:48 Le dirham quasi-stable face à l'euro

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS