Le guitariste Santana “ oublie ” de boire et de manger et fait un malaise en plein concert


Libé
Vendredi 8 Juillet 2022

Le guitariste Santana “ oublie ” de boire et de manger et fait un malaise en plein concert
Le guitariste star Carlos Santana été hospitalisé après avoir fait un malaise sur scène mardi lors d'un concert en extérieur dans le nord des Etats-Unis. 
L'artiste de 74 ans a ensuite raconté sur Facebook avoir "oublié de manger et de boire de l'eau" et d'avoir été victime de "déshydratation", ce qui l'a conduit à perdre connaissance.
 "Ça va bien, on va y aller tranquille", a-t-il écrit pour rassurer ses fans.

Le musicien jouait sur une scène extérieure à Clarkston, à près de 70 km de Detroit, quand il s'est trouvé "épuisé par la chaleur et déshydraté", a écrit son manager Michael Vrionis sur le site internet du guitariste. "Carlos a été transporté aux urgences de McLaren Clarkston pour observation et va bien", a-t-il ajouté.

Un concert programmé mercredi en Pennsylvanie a été reporté.
 Santana, né au Mexique, est largement considéré comme l'un des meilleurs guitaristes du monde et a remporté 10 Grammys,  récompenses de l'industrie musicale américaine. 
C'est avec un groupe au nom éponyme, autour des années 70, qu'il s'est révélé en parvenant à associer le rock and roll avec le jazz venu d'Amérique latine.



Bouillon de culture

Kazuki Takahashi
 
Le mangaka japonais Kazuki Takahashi, auteur de la célèbre série "Yu-Gi-Oh!", est décédé à l'âge de 60 ans des suites d'un possible accident de plongée, a-t-on appris jeudi. 
Le corps de M. Takahashi a été retrouvé mercredi matin au large du département d'Okinawa (sud du Japon) après que les garde-côtes eurent reçu un appel d'urgence, a déclaré à l'AFP un membre des garde-côtes de la ville de Nago. "Il portait un t-shirt, un masque (de plongée), un tuba et des palmes", a précisé cette source, ajoutant qu'une enquête était en cours et que les thèses d'une mort accidentelle ou criminelle étaient toutes deux envisagées à ce stade.


Le manga Yu-Gi-Oh!, publié initialement dans le magazine japonais Weekly Shonen Jump entre 1996 et 2004, met en scène Yugi, un adolescent qui reçoit en cadeau un puzzle renfermant l'esprit d'un pharaon égyptien, lequel s'empare du corps du jeune homme.

Edité par la suite sous forme d'une série de 38 tomes par l'éditeur nippon Shueisha, et en France par la maison d'éditions Kana, le manga a fait l'objet de deux adaptations en séries d'animation et deux autres en films d'animation.

La licence a également été adaptée sous la forme d'un jeu de cartes à jouer et à collectionner qui a connu un succès planétaire.
 
Nipsey Hussle
 
Le membre d'un gang qui avait abattu en mars 2019 le rappeur américain Nipsey Hussle a été condamné mercredi pour assassinat par un tribunal de Los Angeles.


Eric Holder, 32 ans, avait reconnu durant le procès avoir commis un meurtre mais assurait avoir agi "sous le coup de la passion", sans aucune préméditation. L'accusation avait de son côté raconté à l'ouverture des débats comment Eric Holder était revenu, une dizaine de minutes après une altercation verbale avec Nipsey Hussle, en brandissant une arme de poing dans chaque main pour ouvrir le feu sur l'artiste.

L'étoile montante du rap, qui avait dit à son meurtrier qu'une rumeur dans le quartier l'accusait d'être une "balance", avait été touchée par au moins dix balles avant de s'effondrer devant un magasin de vêtements qu'elle avait fondé dans son quartier du sud de Los Angeles.

Eric Holder avait alors asséné des coups de pied dans la tête de Nipsey Hussle, 33 ans, lui lançant "tu es fini" avant de s'enfuir.


Le jury n'a pas tenu compte des arguments de la défense qui plaidait pour un simple "homicide". Il a reconnu Eric Holder coupable de "meurtre au premier degré", autrement dit un homicide volontaire et commis avec préméditation.

Eric Holder encourt la réclusion à perpétuité. Il connaîtra sa peine lors d'une audience prévue le 15 septembre.





Lu 829 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.