Libération


Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le film marocain “Zanka Contact” remporte le prix du meilleur long-métrage au Festival de Louxor





Le film marocain “Zanka Contact” remporte le prix du meilleur long-métrage au Festival de Louxor
Le film “Zanka Contact” du réalisateur marocain, Ismaël El Iraki, a remporté le prix du meilleur long-métrage au Festival de Louxor du film africain, qui a pris fin mercredi soir. Tourné dans la ville de Casablanca et ses environs, ce film de 120 minutes réunit Said Bay, Fatima Atef, Khansa Batma, Abdel Rahman Mbiha , Mourad Zaoui et Ahmed Hammoud qui incarne le rôle de “Larsen” une rock-star toxicomane marocaine qui a fait carrière en Angleterre.

Le film raconte l’histoire de “Larsen”, un rocker dépassé et qui a perdu sa voix. Il tombe amoureux de Rajaa, une ex-prostituée à la voix d’or pour qui il compose des chansons inspirées de sa vie nocturne dans les rues dangereuses de Casablanca, un Maroc underground et méconnu. La musique rock sert de toile de fond au film qui déroule de nombreux évènements ayant eu lieu au Maroc.

Le prix spécial du jury de la compétition des longs-métrages est revenu au film angolais “Climatiseur” alors que l’acteur égyptien Khaled El Sawy s’est vu félicité par le jury pour sa performance dans le film “A louer”. Le jury de la compétition des longsmétrages a été composé du réalisateur égyptien Amir Ramses, de la réalisatrice tunisienne Linda Belkhiriya et du cinéaste nigérian Michael Barish. Le prix du meilleur film de l’édition de cette année est revenu à “Goodbye Love” de la réalisatrice tanzanienne Akwa Masanji. Le prix du meilleur film documentaire a été attribué au film “Varitra” (Madagascar) et celui de la compétition des courts-métrages au film ghanéen “Good Bye”. L’édition 2021 du Festival de Louxor du film africain a été placée sous le slogan “Dix ans d’imagination”. L’édition de cette année a porté le nom de la défunte actrice égyptienne Madiha Yousri.

Judith Siboni

Le film marocain “Zanka Contact” remporte le prix du meilleur long-métrage au Festival de Louxor
L’actrice de télévision et de cinéma Judith Siboni, l’une des deux comparses de la série à sketchs “Vous les femmes”, est décédée mardi, à l’âge de 46 ans, a annoncé jeudi son agente à l’AFP. L’actrice, scénariste et comédienne, mère de deux enfants, se battait depuis un an avec un cancer, a ajouté son agente Nora Habib. Entre 2007 et 2016, Judith Siboni a enchaîné cinq saisons de “Vous les femmes”, une série de pastilles humoristiques co-écrite avec son amie d’enfance Olivia Côte.L’an dernier, pour M6, elle jouait le rôle de Fleur dans la comédie familiale “Les Copains d’abord”.

Elle a également tourné dans des épisodes de la série pour ados “Skam”. Au cinéma, Judith Siboni avait dernièrement été vue dans “Pupille” de Jeanne Herry (2018), ou dans “Supercondriaque” de Dany Boon (2014). Elle a également mené une carrière théâtrale, qui l’avait conduite à rejoindre la compagnie des Chiens de Navarre pour leur dernier spectacle “Tout le monde ne peut pas être orphelin”. La chaîne Téva, filiale de M6 pour qui “Vous les femmes” avait été produite, a programmé un hommage à l’actrice samedi soir, à partir de 20H55

Libé
Vendredi 2 Avril 2021

Lu 562 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.