Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le dynamisme de l'économie marocaine séduit de plus en plus d’entreprises espagnoles

Le Maroc, une destination privilégiée des entreprises en quête d’opportunités d’investissement et d'affaires




Le dynamisme de l'économie marocaine séduit de plus en plus d’entreprises espagnoles
Le dynamisme économique du Maroc et sa position de pays émergent, proche de l’Europe et évoluant au rythme de grands chantiers structurants, ont fait de lui une destination privilégiée des entreprises espagnoles en quête d’opportunités d’investissement et d'affaires.
L’intérêt que portent les entreprises des différentes régions d’Espagne au Maroc,   au vu de la proximité géographique et des relations de partenariat entre les deux rives du Détroit de Gibraltar, ne cesse de prendre de l’ampleur, à en juger par la multiplication des missions commerciales organisées au Maroc avec la participation d’un grand nombre d’entreprises opérant dans divers domaines, a relevé la MAP.
Cet engouement confirme ainsi la place de l’Espagne en tant que premier partenaire commercial du Maroc (premier fournisseur et premier client). L’attrait pour le marché marocain est tel que les missions économiques se succèdent avec plusieurs actions de ce genre par mois, organisées par les Chambres de commerce et les institutions chargées de la promotion à l’international dans plusieurs régions autonomes du pays Ibérique, ainsi que par des organisations sectorielles.
Les institutions en charge tiennent à mettre en exergue l’importance du marché marocain et le climat favorable à l’investissement qu’offre le Royaume, sans oublier ses infrastructures de haut niveau, son tissu industriel émergent et son système financier, l’un des plus avancés d’Afrique.
Les grands projets structurants lancés au Maroc, notamment la plateforme Tanger Med, le chantier de la Ligne à grande vitesse, les complexes de production d’électricité à partir de sources renouvelables et les programmes industriels intégrés, en particulier ceux des secteurs de l’aéronautique et de l’automobile, sont également des facteurs qui renforcent l’attractivité du Maroc.
S’ajoutent à cela la sécurité et la stabilité politique dont jouit le Maroc et qui se trouvent confortées par la solidité des équilibres macroéconomiques.
A cet égard, Javier Celdran, directeur de l’Institut de développement de la région de Murcie (sud-est de l’Espagne), chargé de la promotion des entreprises murciennes à l’étranger et qui organisera une mission économique au Maroc du 7 au 14 mai, a souligné l’importance de renforcer les relations commerciales avec le Maroc, un "marché stratégique" pour les entreprises de la région.
Cette mission commerciale connaît la participation de neuf entreprises de la région de Murcie opérant dans des secteurs aussi variés que l’agroalimentaire, le BTP et les matériaux de construction, l’industrie chimique, la technologie hydrique et le transport-logistique.
Et ce n’est pas la seule mission de ce genre prévue pour le mois de mai, puisqu’une délégation d'entreprises et d’opérateurs économiques basques est attendue du 8 au 12 mai à Casablanca, dans le but de renforcer les liens commerciaux et prospecter les opportunités d’affaires et de coopération offertes par le marché marocain. Cette mission commerciale, organisée par la Chambre de commerce, d’industrie et de services de la province d’Alava (Pays Basque), en collaboration avec les Chambres de commerce de Bilbao et de Guipúzcoa, connaîtra la participation d’entreprises opérant dans plusieurs secteurs, notamment les infrastructures, la logistique, les énergies renouvelables, l’automobile et l’agroalimentaire.
D’autres visites d’entreprises espagnoles sont également au programme, dont deux missions commerciales organisées par l’Institution d’expansion internationale (Institex). Les dernières semaines ont déjà été marquées par une forte activité concernant le  renforcement des liens entre opérateurs et entreprises espagnoles et marocaines.
Ainsi, des entreprises de la région de Cantabrie (nord) ont effectué, du 24 au 28 avril, une visite dans la ville de Tanger, afin de prospecter les opportunités d’affaires et de coopération. Composante importante du partenariat multidimensionnel qui lie le Maroc et l’Espagne, cette forte présence des entreprises espagnoles sur le marché marocain est bien partie pour se consolider dans les années à venir, compte tenu de la croissance de l’économie marocaine et du choix stratégique du tissu économique espagnol en faveur du développement à l’international, un facteur qui a aidé l’Espagne à récupérer rapidement suite à la crise économique de 2008.

Jeudi 4 Mai 2017

Lu 1531 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.