Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le dirham se déprécie par rapport à l'euro et s'apprécie vis-à-vis du dollar




Le dirham se déprécie par rapport à l'euro et s'apprécie vis-à-vis du dollar
Le dirham s'est déprécié de 0,42% par rapport à l'euro et s'est apprécié de 0,45% vis-à-vis du dollar au cours de la période allant du 13 au 19 septembre 2018, selon Bank Al-Maghrib (BAM). Durant cette période, aucune opération d'adjudication n'a été réalisée sur le marché des changes, indique BAM dans une note sur ses indicateurs hebdomadaires pour la semaine allant du 13 au 19 septembre courant.
S'agissant des réserves internationales nettes, elles ont baissé, d'une semaine à l'autre, de 0,3% pour s'établir à 225,2 milliards de dirhams (MMDH) au 14 septembre, tandis qu'en glissement annuel, elles ressortent en hausse de 1,5%, fait savoir la même source.
Pour ce qui est des interventions sur le marché monétaire, BAM a injecté un total de 69,8 MMDH, dont 67 MMDH sous forme d'avances à 7 jours sur appel d’offres et 2,8 MMDH accordé dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME, rapporte la MAP.
Durant cette période, le taux interbancaire s'est stabilisé à 2,26%, alors que le volume des échanges est passé de 2,6 MMDH à 4,4 MMDH, fait remarquer la note, ajoutant que lors de l’appel d’offres du 19 septembre (date de valeur le 20 septembre), BAM a injecté un montant de 72 MMDH sous forme d’avances à 7 jours.
Côté Bourse, la Banque centrale indique sur la période allant du 13 au 19 septembre 2018, le Masi a quasiment stagné, sa contre-performance depuis le début de l'année s’étant ainsi établie à 10%, relevant que l’évolution hebdomadaire de l’indice de référence recouvre des baisses des indices sectoriels des "distributeurs" de 6,8%, des "assurances" (-1,9%) et des "bâtiments et matériaux de construction" (-1,8%), ainsi que des hausses de ceux de l'"agroalimentaire" (+3%), des "banques" et des "télécommunications" (+0,7%, chacun).
Le volume global des transactions s’est, quant à lui, chiffré à 395,6 millions de dirhams (MDH) après 404,5 MDH la semaine dernière, fait remarquer la même source, notant que sur le marché central, qui a drainé la quasi-totalité des échanges, le montant quotidien moyen échangé est revenu à 78,9 MDH contre 99,5 MDH une semaine auparavant.

Mercredi 26 Septembre 2018

Lu 784 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 L'événementiel en quête de perspectives meilleures

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 La CGEM révèle ses propositions pour le PLF-2021