Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le désamour de Melanie Griffith pour la chirurgie esthétique




Le désamour de Melanie Griffith pour la chirurgie esthétique
A 59 ans, Melanie Griffith est toujours l’une des actrices légendaires d’Hollywood. Après une vie amoureuse tumultueuse et plusieurs séjours en réhabilitation, la star n’a pourtant pas de regrets, excepté certaines opérations de chirurgie esthétique.
Le journal britannique «The Times» a publié, mardi dernier, une interview touchante de Melanie Griffith. L’actrice se livre sur une vie tumultueuse et surtout sur sa relation compliquée avec la chirurgie esthétique. En effet, pour préserver sa beauté, devenue presque légendaire, Melanie Griffith n’avait pas hésité à avoir recours au bistouri et aux injections de botox, il y a vingt ans déjà. Une décision que la star regrette à présent et tente de faire disparaître. «J’ai fait de la chirurgie il y a 20 ans ! Je détestais ce qui était en train de m’arriver. Puis, il y a environ 7 ans, j’ai commencé à faire des injections mais depuis 2 ou 3 ans, je me les fais dissoudre. Ça prend du temps. Quelqu’un a injecté cette substance ridicule dans mon corps et je pense que j’ai dû y faire une réaction allergique», confie Melanie Griffith.
L’actrice a fini par prendre conscience qu’elle avait abusé du botox lorsqu’elle a entendu les commentaires blessants de ceux qui la croisaient: «Je m'en suis rendue compte lorsque les gens ont commencé à dire : "Oh mon Dieu, mais qu’a-t-elle fait ?" J’étais tellement blessée que je suis allée voir un autre médecin et il a commencé à défaire ce qu’un autre médecin m’avait mis. Je l’ai fait faire sur mes lèvres aussi. C’était horrible ! J’espère avoir l’air plus normal aujourd’hui.»
Melanie Griffith est l’un des piliers d’une véritable dynastie hollywoodienne. Fille de Tippi Hedren, l’une des muses du célèbre réalisateur Alfred Hitchcock, elle est à son tour la mère de Dakota Johnson, la discrète actrice connue pour son rôle dans la saga «Cinquante nuances de Grey». 

Samedi 8 Avril 2017

Lu 571 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs