Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le concert caritatif Artrack, une initiative artistique au service de l'éducation


Le concert caritatif Artrack, une initiative artistique au service de l'éducation
La 2ème édition du concert caritatif Artrack se veut une initiative artistique mettant en avant l'éducation, à travers un soutien direct au profit de jeunes bacheliers sélectionnés sur la base de critères clairement définis, a indiqué la fondatrice du collectif Insane, Rhita Bennis.


Organisée en partenariat avec l'association Ribat Al Fath, cette initiative artistique, qui s’est tenue en fin de semaine, avec la collaboration d'une pléiade de jeunes artistes, a pour objectif de valoriser la scène artistique marocaine et d'utiliser les fonds collectés pour financer des bourses universitaires en faveur de bacheliers défavorisés issus de zones péri-urbaines de Rabat, a relevé Bennis dans sa déclaration à la MAP.


Pour mettre en œuvre cet acte de solidarité, des donateurs et des sponsors ont été invités à rejoindre cette noble action comme c'est le cas de l'école partenaire Hestim, a fait savoir la fondatrice d'Insane, en marge d'un point de presse, ajoutant que ce partenariat permettra de couvrir les frais liés au concert Artrack de cette année et de soutenir la démarche boursière.

Pour sa part, la coordinatrice de la filière Management à l'école Hestim, Chiraz Brigui, a souligné, que la participation de son établissement à cet événement en tant que partenaire est motivée par l’objectif d'Artrack, qui vise à agir pour la bonne cause en faveur du secteur éducatif.

Témoignant à l'occasion du point de presse, Ikram Al Achhab, étudiante à la Faculté des sciences et techniques (FST) de Settat et bénéficiaire de la bourse d'excellence pour bacheliers défavorisés de zones péri-urbaines de Rabat au titre de l'année 2019, a fait part de son enthousiasme et souligné l'importance de cette bourse pour son parcours universitaire. Dans la même veine, Khalid El Basiri, étudiant à l'Institut spécialisé de technologie appliquée (ISTA) à Ain Aouda, s'est dit honoré par cette présence qui illustre l’intérêt de ce genre d’initiatives à portée éducative et a rappelé qu'en plus du soutien financier, ce projet lui a conféré une aide morale pour la poursuite de ses études supérieures.


Le concert caritatif Artrack, qui s’est tenu à l'amphithéâtre du parc Hassan II, a connu la participation d'une brochette d'artistes de la scène urbaine marocaine, notamment Plylist, l'interprète du titre à succès "Lili", Rhita Nattah, Figoshin, Asmae Charifi, Nora Toutain, Lina Lahhane et le jeune groupe de rappeurs O SQUA. 

Libé
Lundi 19 Juillet 2021

Lu 1669 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS