Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le bilan des inondations en Chine s'alourdit brutalement à 302 morts


Le bilan des inondations en Chine s'alourdit brutalement à 302 morts

La Chine a annoncé lundi un bilan bien plus lourd des inondations de fin juillet dans le centre du pays, évoquant désormais 302 morts et 50 disparus lorsque l'équivalent d'une année de pluie est tombé en trois jours.

Il s'agit du pire bilan d'inondations dans le pays asiatique depuis un glissement de terrain dans la localité de Zhouqu, dans la province du Gansu (nord-ouest), qui avait fait plus de 1.800 morts et disparus en août 2010.

Près de deux semaines après le déluge qui s'est abattu sur la province du Henan, les autorités locales ont fait état de 302 morts, alors que le précédent bilan communiqué jeudi dernier évoquait 99 décès.

Le 20 juillet, les précipitations qui avaient frappé la métropole de Zhengzhou, la capitale de cette province très peuplée, avaient englouti une rame de métro, tuant 14 personnes parmi les quelque 500 passagers pris au piège à l'heure de pointe.

Devant la presse, la maire de Zhengzhou, Hou Hong, a précisé lundi que 39 personnes avaient perdu la vie dans des parcs de stationnement en sous-sol et six dans un tunnel, sans préciser lequel.

Des dizaines de voitures avaient été emportées dans un tunnel routier, produisant un spectaculaire amoncellement d'automobiles à une des sorties. Le bilan exact des victimes dans ce secteur n'a pas été précisé.

En trois jours était tombé l'équivalent de près d'une année de précipitations à Zhengzhou -- du jamais vu en six décennies de relevés météorologiques, et de quoi alimenter l'inquiétude sur l'impact du changement climatique.

Mme Hou a évalué les dégâts dans sa ville à la somme colossale de 53,2 milliards de yuans (près de 7 milliards d'euros). Zhengzhou déplore au moins 292 morts à elle seule.

Les autorités locales ont été critiquées pour n'avoir pas ordonné la fermeture des transports publics en dépit des alertes météo.

La femme d'une des victimes a d'ailleurs engagé des poursuites contre l'opérateur du métro pour négligence, a indiqué la semaine dernière le média local Jimu News.

 


Libé
Mardi 3 Août 2021

Lu 388 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS