Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Prix Interallié à Irène Frain pour “Un crime sans importance ”





Le Prix Interallié 2020 a été décerné à la romancière Irène Frain pour “Un crime sans importance”, un récit-enquête sur la mort de sa sœur assassinée. La romancière était en lice avec l’écrivain et éditeur JeanPaul Enthoven avec “Ce qui plaisait à Blanche” (Grasset), Étienne de Montety avec “La Grande Épreuve” (Stock) et Thibault de Montaigu avec “La Grâce” (Plon). Publié aux éditions du Seuil en août dernier, “Un crime sans importance” a été sélectionné dans plusieurs listes des grands prix littéraires de la rentrée. L’histoire commence quand une vieille dame succombe à ses blessures dans un hôpital quelques semaines après avoir été sauvagement agressée dans sa maison. La victime n’est autre que la sœur aînée de la romancière/narratrice, qui aimerait comprendre ce qui s’est passé ce jour-là. Mais dans sa quête, elle se heurte au silence aussi bien de la famille que de la police, qui quatorze mois après les faits, n’a toujours pas rendu son rapport. Elle décide alors de prendre la plume pour “penser le crime”. En 1982, Irène Frain publie son premier roman “Le Nabab”, qui connu un immense succès et fut adapté à l’écran, avant d’enchaîner avec “Les Naufragés de l’île Tromelin”, “Secrets de famille”, “Marie Curie prend un amant”, “Beauvoir in love” et “Sortie de rien”, entre autres. 

Libé
Lundi 7 Décembre 2020

Lu 358 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.