Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Président mauritanien reçoit Abdelilah Benkirane à Zouerate

Une audience qui a eu pour objectif de “dissiper tout malentendu”




Le Président mauritanien reçoit Abdelilah Benkirane à Zouerate
Le Maroc a dépêché en Mauritanie une délégation de haut niveau composée du chef du gouvernement désigné, Abdelilah Benkirane, et du ministre délégué aux Affaires étrangères, Nasser Bourita. Laquelle a été reçue mercredi par le président mauritanien pour «dissiper tout malentendu» après des propos polémiques du secrétaire général du Parti de l’Istiqlal, Hamid Chabat.
Le 24 décembre, ce dernier avait, en effet, déclaré que la Mauritanie était «une terre marocaine», propos qui ont été vivement dénoncés à Nouakchott par l'ensemble des formations politiques.
La délégation marocaine a été reçue à Zouerate par le Président Mohamed Ould Abdel Aziz, a rapporté l'Agence mauritanienne d'information (AMI).
Les «déclarations de Chabat n'engagent que lui-même. Elles ne reflètent ni la position de S.M le Roi Mohammed VI, ni celle du gouvernement, ni celle du peuple marocain», a affirmé Benkirane, cité par l'AMI, dans une brève déclaration à sa sortie d'audience.
«Nos relations sont fondées sur des bases solides faites de respect mutuel, de bon voisinage et de coopération mutuellement avantageuse», a-t-il dit.
«Une mauvaise chose peut conduire à des choses utiles», a-t-il poursuivi, ajoutant : «Les jours à venir vont connaître un renforcement des relations de coopération entre les deux pays frères».
Il n'a pas fourni de détails supplémentaires et il a quitté la Mauritanie en début d'après-midi.
Aucune déclaration attribuée au Président Mohamed Ould Abdel Aziz n'a été rapportée, mais une source officielle jointe par l'AFP a souligné que pour les besoins de la rencontre, le Président mauritanien avait interrompu ses vacances dans la zone désertique du Tiris pour se rendre à Zouerate.
«C'est bien la preuve de l'importance qu’il accorde à cette mission de Benkirane et aux bonnes relations entre les deux pays ainsi qu'à l'équilibre devant marquer nos relations dans la région», a ajouté la même source.
Il convient de rappeler que S.M le Roi Mohammed VI s'était déjà entretenu mardi au téléphone avec Mohamed Ould Abdel Aziz et avait réaffirmé «son attachement à la relation de bon voisinage et de solidarité entre les deux pays».
Les deux chefs d'Etat «ont exprimé leur détermination à préserver cette relation» et le Souverain a rappelé à cette occasion que «le Maroc reconnaissait l'intégrité territoriale» de la Mauritanie.

Vendredi 30 Décembre 2016

Lu 424 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés