Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le “Polar & BD” à l'honneur au SIEL




L'artiste marocain Mohamed El Baz, s’invite au pavillon de l’Institut français du Maroc (IFM) à Casablanca. Une exposition à part entière, pour imaginer et réaliser une "œuvre-stand" qui relie deux thématiques différentes, le Polar et la BD.
Ce stand fait ainsi écho au travail actuel de Mohamed El Baz. Cet artiste apprécie le mélange des genres plastique et philosophique dans son expression artistique, tout en s’adaptant à la contrainte de l’accueil et de la circulation des publics au sein du pavillon, indique un communiqué de l’Institut français du Maroc.
A l’instar des stands présentés dans les foires d’art contemporain, le Pavillon France est une exposition à part entière, qui s’offre au visiteur sur 144 m2 et accueille de nombreux auteurs francophones, pour rencontrer, dialoguer et débattre avec le public autour de la littérature "Polar & BD", thème de cette année, ajoute la même source. Le "Polar & BD" permet de mettre en avant la littérature noire et policière, invitant le public à la découverte d'auteurs et d’un genre littéraire, qui détient un angle de vue original et parfois inattendu sur des questions sociétales.
Pour la directrice générale de l’Institut français du Maroc, Clélia Chevrier Kolačko, l’IFM souhaite à cette occasion, profiter de 2020, "année de la BD" en France, pour présenter la diversité du 9e art et ses évolutions récentes, à la croisée de la littérature, du documentaire et des arts plastiques. Le Pavillon France propose un programme de rencontres et de séances de signatures en présence d’auteurs dont notamment le bédéiste et scénariste Charles Berberian qui présentera l’ensemble de son œuvre, Mahi Binebine ou Hannelore Cayre.
Avec l’organisation de cinq matinées "Jeunesse", articulées autour d’ateliers d’illustration, de lectures de contes et de bande dessinée, l’IFM offre ainsi un espace pour les enfants, en plus d’une immersion en réalité virtuelle, avec un jeu inédit, S.E.N.S VR, inspiré d’une bande dessinée.

Samedi 8 Février 2020

Lu 931 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif