Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le “Pinocchio” de Matteo Garrone sortira directement sur Amazon




Initialement attendu sur les écrans le 18 mars, le film “Pinocchio” de Matteo Garrone, avec Roberto Benigni dans le rôle de Gepetto, sera diffusé sur Amazon Prime à partir du 4 mai, a indiqué mercredi la plateforme de streaming. C’est la deuxième fois qu’Amazon obtient la diffusion exclusive d’un film qui devait sortir en salles et dont la carrière a été tuée dans l’oeuf par la crise mondiale liée au nouveau coronavirus. Début avril, Amazon avait annoncé la sortie en ligne de la comédie française “Forte” de Katia Lewcowicz. En proposant à ses abonnés la diffusion exclusive du “Pinocchio” de Matteo Garrone, la plateforme enrichit son contenu avec un film d’un auteur reconnu dans le milieu du cinéma et présenté en février à la Berlinale (hors compétition).
Nouvelle adaptation du classique de Carlo Collodi, “Pinocchio” a pour ambition d’”enchanter” les enfants, selon son réalisateur. “«Pinocchio», c’est une fable qui parle de l’être humain, de ses conflits, de ses tentations”, affirmait Matteo Garrone à la Berlinale. Le réalisateur de “Gomorra”, deux fois Grand prix à Cannes, a fait du classique de la littérature enfantine un conte noir, impressionnant visuellement, avec des jeux d’ombre et de lumière, et une palette dépeignant une Italie pauvre. Dans le rôle de Gepetto, le père de la “marionnette en bois” qui rêve d’être un vrai petit garçon, Garrone a enrôlé Roberto Benigni, qui avait lui aussi porté à l’écran cette histoire en 2002 et avait à cette occasion incarné la marionnette. Loin de l’univers de mafieux qui a fait sa renommée, Matteo Garrone a préféré se concentrer sur “la grande histoire d’amour entre un père et un fils”. “Je ne serai pas forcément le dernier à adapter cette histoire intemporelle”, disait-il en février, alors que le réalisateur mexicain Guillermo del Toro prépare une version animée pour Netflix et que Disney travaille sur un nouveau “Pinocchio”, après celui de 1940.

Bouillon de culture

Bob Sinclar

Le DJ français Bob Sinclar sera lundi au sommet de l’Arc de Triomphe à Paris pour un concert exceptionnel, afin de récolter des fonds pour la lutte contre le nouveau coronavirus, ont annoncé mercredi les organisateurs sur les réseaux sociaux. “Le live débutera à 20h02, juste après l’applaudissement aux soignants et sera retransmis en direct (...). Nous comptons sur votre présence virtuelle et vos dons”, a indiqué la plateforme Cercle Music, qui produit et retransmet des concerts de musique électro depuis des endroits insolites.
Pour éviter tout rassemblement, les organisateurs ont précisé que cette performance, en collaboration avec le Centre des monuments nationaux français, “est interdite au public”, et “ni son ni lumière ne seront perceptibles depuis la Place de l’Etoile”, située à proximité de l’Arc de Triomphe dans la capitale française. L’ambition de ce projet est de récolter des fonds et de les reverser intégralement à l’ONG Médecins Sans Frontières, à la Fondation de France et au fonds de dotation One-O-One, dans la lutte contre la maladie du Covid-19. DJ de renommée mondiale, Bob Sinclar poste des mixes sur son compte Instagram (666.000 abonnés) depuis le début du confinement en France le 17 mars.

Vendredi 1 Mai 2020

Lu 671 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif