Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le PAP se félicite de l’initiative Royale visant à faire face à la pandémie en Afrique




Le PAP se félicite de l’initiative Royale visant à faire face à la pandémie en Afrique
Le Parlement panafricain (PAP), qui siège en Afrique du Sud, a réitéré, mercredi, sa haute appréciation de l’initiative lancée par S.M le Roi Mohammed VI visant à faire face à la pandémie de coronavirus dans le continent africain, soulignant que l’initiative Royale « s’inscrit dans la continuité de l’engagement du Souverain à défendre les causes et les intérêts de l’Afrique ».
L’initiative Royale « s’inscrit pleinement dans une approche axée sur les résultats, et dans la continuité de l’engagement du Souverain à défendre les causes et les intérêts de l’Afrique, et cela est visible dans l’implication personnelle du Souverain dans la mise en œuvre de cette politique », a déclaré à MAP-Johannesburg, Jean Patrice Koe, directeur du bureau du PAP.
Il a souligné que l’institution législative panafricaine « se félicite du fait que l’Afrique soit au centre de la politique étrangère du Royaume sous la conduite éclairée de S.M le Roi Mohammed VI ».
L’initiative Royale s’inscrit également dans une logique multilatérale que le PAP a toujours défendue, dont il est l’un des fers de lance continentaux et qui privilégie la coopération intra-africaine, a-t-il poursuivi.
Le responsable du PAP a, d’autre part, relevé que le Maroc a réussi à anticiper les conséquences de cette pandémie mondiale, en mettant en place une politique de prévention sanitaire, basée sur un confinement précoce de la population, et à travers la capacité d’adaptation rapide du tissu industriel marocain au contexte de cette crise sanitaire mondiale.
Saluant les efforts déployés par les autorités marocaines dans ce sens, il s’est félicité du fait que l’industrie marocaine s’est adaptée à la pandémie du Coronavirus en lançant une chaîne de production de respirateurs artificiels.
Les pays africains pourront bénéficier du partage de cette technologie qui, à coup sûr, permettra la production de ces équipements sur le sol africain, a-t-il dit, relevant que le PAP demeure convaincu que l’actuelle crise sanitaire peut être un catalyseur pour une industrialisation accentuée de l’Afrique qui fait face à un défi technologique important.
Pour cela, l’Afrique doit parler d’une seule voix, a-t-il ajouté, mettant l’accent sur la nécessité pour le continent de puiser sa force dans sa capacité à s’unir, à coopérer et à se soutenir mutuellement pour relever ce défi majeur.
S.M le Roi Mohammed VI avait eu des entretiens téléphoniques, respectivement, avec Alassane Ouattara, Président de la Côte d’Ivoire et Macky Sall, Président du Sénégal.
Ces entretiens ont porté sur l’évolution alarmante de la pandémie du Covid-19 dans le continent africain.
Au cours de ces entretiens, le Souverain a proposé le lancement d’une initiative de Chefs d’Etat africains visant à établir un cadre opérationnel afin d’accompagner les pays africains dans leurs différentes phases de gestion de la pandémie.
 

Vendredi 24 Avril 2020

Lu 1219 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Novembre 2020 - 06:03 Rencontre