Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc et sa modernité, Un livre centré sur la question identitaire



Le Maroc et sa modernité, Un livre centré sur la question identitaire
Une rencontre a eu lieu, vendredi à Casablanca, avec l'écrivain Abdessamad Mouhieddine autour de son dernier livre "Le Maroc et sa modernité: contraintes, vices et vertus". Dans cet ouvrage, publié au début de 2020 avant la pandémie de Covid-19, l'auteur met le focus sur la question de l’identité et la modernité, partant des défis auxquels la pensée marocaine d’aujourd’hui fait face.

Ce livre, comme le présente son auteur, "est avant tout un plaidoyer pour une modernité marocaine librement choisie et laborieusement assumée", dans lequel il fait appel à l’anthropologie juridique, la sociologie, l’histoire et le rapport alambiqué à l’Occident, dans une réflexion sur le devenir du Maroc au sein d’un monde en lambeaux.

M. Mouhieddine a souligné, dans une déclaration à la MAP, que la modernité a des conditions que beaucoup de pays partagent; mais chacun a sa propre modernité. Ce livre, a-t-il expliqué, est une tentative d'explorer les moyens qui permettront au Maroc de trouver sa modernité avec des agrégats qui vont avec ses spécificités.

La question de modernité, concept un peu vague et diffus dans les esprits, comme le souligne le préfacier du livre Mohamed El Medlaoui, est au cœur du chapitre consacré par l’auteur au Maroc d’aujourd’hui, en tant que société et Etat-nation qui affronte maints dilemmes sur les plans socioéconomiques, socioculturel et identitaire, de doctrine d’Etat et d’ordre stratégique général, dans son environnement globalisé. Sur le plan pratique, à l’heure même où le Maroc cherche à revoir son "modèle de développement" au sens large du terme, l’auteur résume la problématique en ces termes: "Au Maroc, la problématique de l’universalisme ne peut être examinée en dehors des deux questions fondamentales que sont l’Islam et la monarchie. Ce sont les deux piliers de l’Etat-nation tels que se le représentent autant les élites que la population du Royaume". En des termes plus explicites, l’auteur décline la problématique en s’interrogeant : "Comment approfondir et pérenniser l’Etat de droit sans mettre en péril le ciment même de la nation multiethnique et multiculturelle qu’est le Maroc monarchique? Comment faire évoluer celui-ci vers l’Etat de droit sans ouvrir la boîte de Pandore de la légitimité du pouvoir temporel? Comment articuler l’institution du Commandeur des croyants (Amir al-Mouminine), dont les vertus arbitrales et ethnoculturelles ont longtemps protégé contre la "Siba", avec le statut d’un Chef d’Etat moderne qu’une Constitution digne de notre temps devrait acculer à rendre compte? Que faire d’un "mental monarchique" puissamment ancré et que la Siba guette toujours?". Et d'ajouter que "l’urgence de ces questions vient de ce que les pressions extérieures et intérieures ne laissent que peu de temps à la réflexion sereine sur ces interrogations dont les réponses appropriées conditionnent dorénavant le devenir du Royaume".

Ecrivain et anthropologue, Abdessamad Mouhieddine a pratiqué l'anthropologie urbaine au sein de prestigieuses institutions européennes et réalisé des dizaines de recherches en sciences sociales pour le compte d'organismes publics et privés, européens, américains et marocains. Ancien professeur universitaire, il se consacre de plus en plus aux recherches islamologiques et géostratégiques. L'auteur, connu pour son franc-parler et son allergie à la langue de bois, a publié plusieurs articles dans des organes marocains et internationaux, et de nombreux ouvrages dont "Le Maroc et le danger totalitaire" (en arabe, Ed. SIE, 1977), "Lettre ouverte à Sa Majesté" (en arabe, Ed. SIE, 1979), "La fin des certitudes" (Editions Libres, 1982), "Islam/Occident, deux imaginaires de l'adversité" (Ed. IREA, Paris, 1996) et bien d'autres.

Libé
Lundi 12 Juillet 2021

Lu 925 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS